JavaScript must be enabled in order for you to see "WP Copy Data Protect" effect. However, it seems JavaScript is either disabled or not supported by your browser. To see full result of "WP Copy Data Protector", enable JavaScript by changing your browser options, then try again.
Home / COOPÉRATION / CHAN 2020: l’Ethiopienne Lydia Tadesse, la première femme qui officiera un match d’une compétition majeure de la CAF

CHAN 2020: l’Ethiopienne Lydia Tadesse, la première femme qui officiera un match d’une compétition majeure de la CAF

CHAN 2020 : Lydia Tadesse, première femme à arbitrer un match d’une compétition majeure de la CAF.

Alors que Stéphanie Frappart fait office de pionnière en Europe, les lignes bougent également au niveau de l’arbitrage africain.

L’Ethiopienne Lydia Tadesse va devenir la première femme à diriger un match d’une compétition majeure de la CAF, la Confédération africaine de football. Tadesse officiera ce samedi un match d’une compétition majeure de la CAF.
L’arbitre internationale éthiopienne, Lydia Tadesse sera aux commandes de la rencontre opposant la Namibie à la Tanzanie comptant pour la 3e journée dans la poule D du CHAN 2020. Ce samedi, l’Ethiopienne va devenir la première femme à diriger un match d’une compétition majeure de la CAF, la Confédération africaine de football. Lydia Tadesse officiera ce samedi soir lors de la rencontre Namibie – Tanzanie comptant pour la 2e journée de la phase de groupes du Championnat d’Afrique des nations.

Un trio arbitral 100% féminin pour le match Namibie -Tanzanie

Ce duel sera dirigé par un trio arbitral 100% féminin. En effet, la Confédération Africaine de Football a décidé de confier ce match à Lydia Tadesse de l’Éthiopie. Elle deviendra ainsi la toute 1e femme à diriger un match d’un tournoi majeur de la CAF
L’arbitre central sera assisté de Bernadettar Asimenye Kwimbira (Malawi) et Mimisen Agatha Iyorhe (Nigeria).

Un match qui aura lieu à Limbe à partir de 19h GMT

About gherrrabi

Check Also

CDH: La pandémie est un « prétexte » utilisé par certains Etats pour réprimer et abolir les libertés, déplore l’ONU

Le secrétaire général de l’ONU Antonio Guterres a déploré lundi que l’épidémie de Covid-19 soit …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *