Home / CULTURE / Cameroun : qui est Joseph Dion Ngute, nouveau chef du gouvernement camerounais

Cameroun : qui est Joseph Dion Ngute, nouveau chef du gouvernement camerounais

Joseph Dion Ngute, nouveau Premier ministre de Paul Biya
Cameroun, le chef de l’Etat Paul Biya a nommé un nouveau Premier en la personne de Joseph Dion Ngute. Qui est le nouveau chef du Gouvernement ?

Il remplace Philemon Yang qui a été le cinquième Premier ministre du Cameroun durant neuf ans.

Le président Paul Biya a procédé  vendredi, 04 janvier 2019 à la nomination de la personnalité qui devra diriger le gouvernement camerounais pour ce nouveau septennat. Il s’agit la nomination de Joseph Dion Ngute,  une quinzaine de ministères ont aussi été concernés par ce changement. Joseph Dion Ngute est originaire du sud-ouest. Il est donc un anglophone comme son prédécesseur, Yang Philémon. Avant sa nomination, l’actuel homme fort du Gouvernement de Paul Biya occupait la fonction de ministre chargé des Missions à la présidence de la République camerounaise.

Joseph Dion Ngute étudie au lycée bilingue de Buéa de 1966 à 1971 où il sort diplômé d’un General Certificate of Education – A-Level. Il obtient une licence en droit à l’université de Yaoundé en 1977. De 1977 à 1978, il continue ses études au Queen Mary College de l’université de Londres où il obtient le Master’s Degree en droit. Il effectue une thèse de 1978 à 1982, à l’université de Warwick en Grande-Bretagne

Diplômé des universités anglaises, Joseph Dion Ngute a fait son baptême du feu dans une équipe gouvernementale en 1997. A cette époque, il occupait le poste de ministre délégué auprès du ministre des Relations extérieures chargé du Commonwealth. Il dirige désormais une nouvelle équipe gouvernementale avec 65 ministres et assimilés. Ce professeur de droit est né le 12 mars au village Bogogo Barombi (département du Ndian, région du Sud-Ouest). Il entre dans la fonction publique camerounaise en 1980 en tant que chargé de cours à l’université de Yaoundé II. Il devient plus tard directeur général adjoint du Centre national d’administration et de magistrature (en juin 1986), puis directeur général de l’Enam (1991).

About Mohammed Gherrabi

Check Also

[Vidéo] “Après le Soudan, ma prochaine préoccupation est le Cameroun…” Tibor Nagy, le Sous-secrétaire d’État américain chargé des Affaires africaines…

Tibor Nagy, le nouveau « Monsieur Afrique » américain L’ancien ambassadeur des États-Unis en Guinée …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *