Home / POLITIQUE / Cameroun: Dernière attaque de Boko Haram, Yaoundé dresse le bilan.

Cameroun: Dernière attaque de Boko Haram, Yaoundé dresse le bilan.

Issa Tchiroma Bakaray, le ministre camerounais de la Communication (Mincom), et porte-parole du gouvernement Philemon Yang II, a dressé ce jeudi soir, à Yaoundé, le point de la situation au front, après l’accrochage survenu en début de semaine, entre les troupes camerounaises et les combattants de la secte islamiste Boko Haram.

Il a par ailleurs, au cours de sa sortie médiatique, tirer les leçons du sommet extraordinaire du Conseil de paix et sécurité (Copax), des chefs d’Etats et de gouvernements de la Communauté économique des Etats de l’Afrique Centrale (Ceeac), qui s’est déroulé dans la capitale camerounaise, le lundi 16 février 2015.

Selon le gouvernement camerounais, un violent accrochage est intervenu le 16 février 2015, entre Boko Haram et soldats camerounais, alors qu’une patrouille de l’armée nationale, surveillait les points sensibles de la zone de l’arrondissement de Waza, département du Logone-et-Chari, région de l’Extrême-Nord.

Les militaires camerounais se sont retrouvés face à un groupe d’assaillants qui s’apprêtait à la ville de Waza. Le nombre d’assaillants était plus élevé que celui qui constituait la patrouille. Les forces de Défense camerounaises, ont pu reprendre l’initiative. Au bilan, selon Yaoundé, 94 assaillants de Boko Haram et 5 soldats, ont trouvé la mort dans les combats. Du matériel de guerre, dont un véhicule blindé a été saisi.

Un autre groupe de terroristes, a été neutralisé à hauteur de Géchawa, alors qu’il tentait de prendre en otage neuf bergers camerounais et de s’accaparer de leur bétail composé de 70 bœufs. Ici le bilan reçu par koaci, a fait état de 7 bergers et 8 assaillants tués. Toujours selon le gouvernement camerounais, le calme règne sur l’ensemble du front.

S’agissant du Copax, le gouvernement camerounais a salué la mobilisation des chefs d’Etats et de gouvernements qui « ont répondu à l’appel du président Paul Biya, lancé le 08 janvier 2015, lors de la cérémonie de présentation des vœux au corps diplomatique ».

Au cours de ce sommet extraordinaire les chefs d’Etats avaient décidé d’octroyer au Cameroun et au Tchad un appui d’urgence en ressources financières d’un montant de 50 milliards Fcfa. Les pays membres de la Ceeac, avaient aussi décidé d’appuyer la coalition dans le renforcement des équipements et des effectifs sur le front des opérations.

Pour conclure, les Etats Unis promettent d’offrir aux troupes camerounaises, 850 casques, gilets pare-balles. Michael Stevens Hoza, ambassadeur des Usa au Cameroun, a fait cette annonce ce jeudi devant le président de l’assemblée nationale.

LES SOLDATS CAMEROUNAIS EN MODE MARIN’S…

About Mohammed Gherrabi

Check Also

Algérie / 5ème mandat de  Bouteflika / Ressusciter un mort: Bouteflika “sera” dimanche à Genève. Découvrez pourquoi pas de Val-de-Grâce et pourquoi ce timing…?

Pourquoi ce timing Bouteflika, le président qui coûte le plus cher aux Algériens Le président …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *