JavaScript must be enabled in order for you to see "WP Copy Data Protect" effect. However, it seems JavaScript is either disabled or not supported by your browser. To see full result of "WP Copy Data Protector", enable JavaScript by changing your browser options, then try again.
Home / COOPÉRATION / Cameroun – Affaire Ernest Obama: après l’interpellation d’Ernest Obama,…

Cameroun – Affaire Ernest Obama: après l’interpellation d’Ernest Obama,…

Cameroun – Affaire Ernest Obama: après l’interpellation d’Ernest Obama,…

Libération d’Ernest Obama: Ses proches l’ont accueilli en triomphe à son domicile

Libéré tard dans la nuit du 25 juin 2020, Ernest Obama a eu droit à un accueil chaleureux de ses proches.

Après une semaine en garde à vue au SED (Secrétariat d’Etat à la Défense), Dieudonné Ernest Obama a recouvré la liberté. Son ancien patron, Jean-Pierre Amougou Belinga, qui l’accuse de détournement de fonds et abus de confiance entre autres, a sollicité du procureur de la République près la Cour d’Appel du Centre, sa mise en liberté pour des «raisons humanitaires».

L’annonce est du conseiller technique N°3 de Jean Pierre Amougou Belinga, le président directeur général du groupe l’Anecdote.


Ce mercredi 24 juin 2020, M. Essama est sur les ondes de Satellite Fm, la radio du groupe de presse de l’homme d’affaires promoteur de Vision 4. Pour ce conseiller technique, Amougou Belinga compte en finir avec l’impunité au sein de sa structure. A en croire, ce proche collaborateur du promoteur de la télévision africaine, Ernest Obama est en exploitation. « Il doit livrer tous ses complices de l’intérieur. Le président directeur général Amougou Belinga y tient » indique-t-il.

Pour ce qui est des faits reprochés à l’ancien directeur général de Vision 4, on évoque l’installation du studio télé de Douala et de Vision 4 en République centrafricaine. On évoque également la surfacturation. Très malade ces jours, Amougou Belinga avec cette affaire d’Ernest Obama nourrit bien de regrets.

Ernest Obama est accusé de haute trahison. Ceci se traduit par la publication de documents et informations confidentiels appartenant au Groupe L’Anectode, de détournements à hauteur de 100 millions et bien d’autres faits.

Notamment, la mise à la porte de Nadine Patricia Mengue. « Jean Pierre Amougou Belinga regrette d’avoir limogé Nadine Patricia Mengue. La présentatrice tout simplement une victime de l’ex-directeur général Ernest Obama », informe le conseiller technique du « pape des médias ». Pour mémoire, c’est depuis le 18 juin 2020 qu’Ernest Obama est aux arrêts.

Tel un vulgaire bandit, le journaliste, ce fameux jour a été interpellé à son bureau, par les éléments de la gendarmerie. Par la suite, il est conduit selon plusieurs reportages de Vision 4 au Secrétariat d’Etat à la défense (SED). Ceci pour répondre des faits de sabotage, abus de confiance, haute trahison détournements de fonds.

Jean Jacques Ze (DGA Vision 4) parle de l’affaire Ernest Obama

Longue Longue apporte un «soutien total» à Jean-Pierre Amougou Belinga

L’artiste salue un homme qui selon lui a toujours fait preuve de générosité et d’altruisme.
Dans la querelle qui oppose Jean-Pierre Amougou Belinga et son collaborateur Ernest Obama, Longue Longue a choisi de soutenir le patron. L’artiste –musicien a exprimé son point de vue dans une vidéo diffusée le 22 Juin 2020 sur les réseaux sociaux. « Soutien total au président Amougou Belinga, un homme de cœur, un homme qui fait la fierté du Cameroun. Un homme qui emploie plus de 2000 Camerounais. C’est quand on aime les gens qu’on crée des emplois. On crée des emplois parce qu’on veut partager avec les gens », a-t-il commencé son monologue.

« Moi-même je me souviens que je vous ai offensé, vous m’avez pardonné. Parce que vous m’avez dit ce jour : « Longue la haine fait du mal à celui qui hait et la rancune porte malédiction aux rancuniers ». On a fait la paix , ajoute Longue Longue. Il termine par cette pique à l’endroit des ennemis de l’homme d’affaires : « Malgré qu’ils soient nombreux, Dieu va t’accompagner. Longue Longue te soutient depuis Douala ».

About gherrrabi

Check Also

France / Sécurité Globale : Les quatre policiers mis en cause dans l’agression de Michel, à Paris entendus par l’IGPN sous le régime de la garde à vue

Cette violente agression de Michel, un producteur de musique, dont les images tournent en boucle …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *