JavaScript must be enabled in order for you to see "WP Copy Data Protect" effect. However, it seems JavaScript is either disabled or not supported by your browser. To see full result of "WP Copy Data Protector", enable JavaScript by changing your browser options, then try again.
Breaking News
Home / COOPÉRATION / Après les États-Unis, l’OTAN adopte la carte complète du Royaume du Maroc.

Après les États-Unis, l’OTAN adopte la carte complète du Royaume du Maroc.

Après les Etats Unis d’Amérique, c’est au tour de l’Organisation du traité de l’atlantique nord (OTAN) d’adopter une carte qui consacre la pleine souveraineté du Royaume sur son Sahara, infligeant un nouveau revers à l’Algésario.

Les Etats-Unis ont adopté samedi 12 décembre une nouvelle carte géographique du Royaume adoptée par l’administration américaine. Ainsi, l’administration américaine a procédé au changement de la carte géographique du Maroc intégrant désormais les provinces du Sud.

Cette initiative intervient deux jours seulement après le décret présidentiel signé par Donald Trump reconnaissant la pleine souveraineté du Royaume du Maroc sur l’ensemble de la région du Sahara marocain.

« C’est la représentation tangible de la proclamation puissante faite il y a à peine deux jours par le président Trump – reconnaissant la souveraineté du Maroc sur le Sahara occidental », a déclaré l’ambassadeur David Fischer avant de signer la « nouvelle carte du gouvernement américain pour le Royaume du Maroc ».

L’OTAN adopte la carte complète du Royaume du Maroc.

Pour illustrer une annonce relative au programme de renforcement de la formation « défense » (DEEP), l’Organisation du Traité de l’Atlantique Nord (OTAN)  a utilisé sur son  Site Web  une carte géographique respectant l’intégrité territoriale nationale. Cette organisation emboîte le pas aux Etats-Unis qui ont adopté récemment cette carte pour se conformer à la proclamation officielle de reconnaissance de la souveraineté du Maroc sur son Sahara.

Jouissant d’un statut d’allié majeur de l’OTAN, le Royaume fait en effet partie des 16 pays partenaires du programme DEEP initié par cette alliance politico-militaire, née au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, et qui compte une trentaine de pays membres.  L’OTAN présente ce programme comme étant un vecteur de réforme qui fournit aux Pay bénéficiaires un soutien pratique sur mesure pour le développement et la réforme de leurs établissements de formation militaire professionnelle. « Au travers du perfectionnement du corps enseignant, de l’élaboration de programmes d’études ainsi que d’échanges entre pairs, le DEEP favorise le renforcement des capacités et des institutions de défense », explique l’organisation. Et d’ajouter : « en aidant les pays bénéficiaires à consolider leurs institutions démocratiques, DEEP contribue grandement à l’action de l’OTAN visant à projeter la stabilité dans la zone euro-atlantique et au-delà. »

Compte tenu de son statut d’allié majeur non OTAN, le Royaume du Maroc s’affirme ainsi comme un pays fort et crédible, et contributeur aux efforts de l’alliance militaire pour préserver la sécurité et la stabilité dans la zone euro-atlantique.

Les 16 pays partenaires du programme DEEP initié par cette alliance politico-militaire

  • Afghanistan,
  • Arménie,
  • Azerbaïdjan,
  • Bosnie-Herzégovine,
  • Géorgie,
  • Iraq (dans le cadre de la mission OTAN en Iraq),
  • Jordanie,
  • Kazakhstan,
  • Kirghizistan,
  • Mauritanie,
  • République de Moldova,
  • Mongolie,
  • Maroc,
  • Serbie,
  • Tunisie
  • Ukraine.

About gherrrabi

Check Also

Afrique /Royaume du Maroc: M. Mastafa Amadjar, Directeur de la Communication «La presse doit se redéployer face à la révolution digitale»

M. Mastafa Amadjar est Directeur de la Communication et des relations générales au ministère marocain …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *