JavaScript must be enabled in order for you to see "WP Copy Data Protect" effect. However, it seems JavaScript is either disabled or not supported by your browser. To see full result of "WP Copy Data Protector", enable JavaScript by changing your browser options, then try again.
Breaking News
Home / COOPÉRATION / Algérie: Partage des vaccins avec la Tunisie… « la poudre aux yeux »

Algérie: Partage des vaccins avec la Tunisie… « la poudre aux yeux »

Algérie: Partage des vaccins avec la Tunisie c’est « Jeter de la poudre aux yeux ».

L’Algérie avait promet qu’elle partagera son premier lot de vaccin anti-Covid-19 avec la Tunisie, en tous cas ce que beaucoup de médias ont rapporté.

La grande déception des Tunisiens

« Le ministre algérien des Affaires étrangères m’a assuré que son pays n’a pas encore reçu ledit vaccin. Toutefois, il m’a assuré que dès la réception des premiers lots, ces derniers seront partagés avec la Tunisie », a déclaré M. Jerandi à la presse, à l’issue d’une séance de travail avec le président tunisien Kaïs Saïed. Il a précisé qu’il a lui-même demandé au chef de la diplomatie algérienne si l’Algérie pouvait fournir des doses du vaccin anti-Covid à son pays, qui est confronté à une crise économique et sociale sans précédent.

Le ministre de la Santé Abderrahmane Benbouzid a affirmé dans un entretien à la chaîne russe RT diffusé jeudi 14 janvier que l’Algérie était prête à partager ses vaccins avec les pays voisins, sans pour autant réitérer l’engagement qu’aurait pris Boukadoum. Si le ministre des Affaires étrangères n’a pas réagi – il est en tournée en Afrique – son collègue de la Communication Amar Belhimer a parlé.

La fuite en avant

Ammar Belhimer, ministre de la Communication et porte-parole du gouvernement algérien, a assuré dans une interview accordée au site d’information Sirmanews que s’il y a une quantité supplémentaire du vaccin anti-Covid-19, l’Algérie viendra en aide aux pays frères.

Dans un entretien au site Sirmanews publié jeudi 14 janvier, le porte-parole du gouvernement a été plus précis, en conditionnant le partage des vaccins avec la Tunisie par la disponibilité de quantités suffisantes de l’antidote. À moins que le ministre tunisien des Affaires étrangères ait mal interprété la réponse de Boukadoum, il s’agit là d’un recul de la part du gouvernement algérien sur cette question du partage des vaccins avec la Tunisie.

Nombre de personnes vaccinées contre le COVID-19 dans les pays africains.

 

Lire aussi:

Vaccination anti-Covid: « Le Maroc, champion d’Afrique du Nord en terme de vaccination a dépassé l’Allemagne » Die Welt

About gherrrabi

Check Also

Le prix du pétrole chute de plus de 10% , son  Impact sur l’économie des pays producteurs

Les prix du pétrole chutaient vendredi 26 novembre au matin, en particulier le baril de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *