JavaScript must be enabled in order for you to see "WP Copy Data Protect" effect. However, it seems JavaScript is either disabled or not supported by your browser. To see full result of "WP Copy Data Protector", enable JavaScript by changing your browser options, then try again.
Breaking News
Home / COOPÉRATION / Algérie: Le SOS de la mère du jeune hirakiste Saïd Chetouane, qui a accusé la police politique de lui avoir fait subir des « sévices »

Algérie: Le SOS de la mère du jeune hirakiste Saïd Chetouane, qui a accusé la police politique de lui avoir fait subir des « sévices »

Algérie: Le SOS de la mère du jeune hirakiste Saïd Chetouane, qui a accusé la police politique de lui avoir fait subir des « sévices».

Jamais sans mon fils

C’est un véritable cri de détresse que lance la mère de l’adolescent Saïd Chetouane, arrêté dernièrement et placé dans un centre spécialisé pour la protection des enfants. Dans une vidéo partagée sur les réseaux sociaux, la maman implore les responsables concernés de libérer son fils.


« Mon fils est en train de souffrir dans ce centre. Il ne mange pas et il ne boit pas. Ayez peur de Dieu, libérez-le. Il n’a rien fait. Mon fils n’a fait que participer au Hirak à l’instar d’autres jeunes. Et ce n’est pas un crime. Pourquoi me l’avoir retiré ? C’est de la Hogra [le dédain, le mépris, l’oppression, l’injustice ou l’excès de pouvoir dont les autorités font preuve en toute impunité à l’égard de la population qu’elles gouvernent] », dénonce, en sanglot, cette mère. Elle ajoute qu’elle fera tout pour « récupérer son fils dans les plus brefs délais ».

Il faut dire que la vidéo en question, postée ce samedi 1er mai, a beaucoup ému les internautes qui sont nombreux à apporter leur soutien à la mère de famille déchirée. Le vice-président de la Ligue algérienne pour la défense des droits de l’homme (LADDH), Saïd Salhi, a également réagi à l’appel de la mère de Saïd Chetouane.

 « Rendez l’enfant à sa maman ! »

« L’enfant Saïd Chetouane souffre, placé dans un centre pour enfance à Bordj Bou Arreridj, séparé et éloigné contre son gré de sa famille, son état de santé nous inquiète », écrit Salhi, ce samedi, sur sa page Facebook. « La LADDH interpelle en urgence le juge des mineurs à reconsidérer sa décision, l’enfant souffre, la maman doublement, l’intérêt supérieur de l’enfant doit primer sur tout », ajoute-t-il.
« La LADDH rappelle, poursuit Salhi, que les droits de l’enfant doivent être respectés au-delà de toute autre considération, le droit national et la convention internationale des droits de l’enfant doivent être respectés (…) Rendez l’enfant à sa maman ! » lance, pour conclure, le vice-président de la Ligue algérienne pour la défense des droits de l’homme.

Un rassemblement de la diaspora algérienne est prévu ce jeudi 06 Mai à Paris devant le siège de l’UNICEF , pour l’interpeller sur l’affaire de l’enfant Said Chetouane âgé de 15 ans emprisonné en Algérie.


Il est à rappeler que Saïd Chetouane a été arrêté une première fois au début du mois d’avril. Il avait déclaré, à sa sortie du commissariat, avoir été victime d’« attouchements » par des policiers, provoquant un tollé général en Algérie.

Dans une vidéo, le journaliste d’investigation Amir Boukhors connu sous le nom d' »Amir Dz », est « extrêmement préoccupé » par l’état de santé et sur le sort de Said Chetouane, gravement malade et en grève de la faim, en prison, évoquant la « responsabilité majeure » de la mafia militaro-politico-financière algérienne.

Vendredi 115​ marqué par un grand soutien à Said Chetouane et à sa mère

Saïd Chetouane: l’affaire qui entache la mafia militaro-politico-financière algérienne…

About gherrrabi

Check Also

Le prix du pétrole chute de plus de 10% , son  Impact sur l’économie des pays producteurs

Les prix du pétrole chutaient vendredi 26 novembre au matin, en particulier le baril de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *