JavaScript must be enabled in order for you to see "WP Copy Data Protect" effect. However, it seems JavaScript is either disabled or not supported by your browser. To see full result of "WP Copy Data Protector", enable JavaScript by changing your browser options, then try again.
Home / COOPÉRATION / Algérie: le « Président » Tebboune veut instaurer un « statut juridique » des Médias audiovisuels et presse électronique

Algérie: le « Président » Tebboune veut instaurer un « statut juridique » des Médias audiovisuels et presse électronique

Algérie: le « Président » Tebboune veut instaurer un « statut juridique » des Médias audiovisuels et presse électronique.

Le « président de la république » Abdelmadjid Tebboune a appelé le dimanche le 23 février 2020 lors d’un conseil des ministres à accélérer l’élaboration du statut juridique des chaines privées et des médias électroniques.
Lors du Conseil des Ministres tenu aujourd’hui et à l’occasion de la présentation du plan d’action du ministre de la communication que le Président de la République a souligné l’obligation de respect des règles de l’éthique et la déontologie par les médias, tout en appelant à investir dans les compétences nationales du secteur pour enrichir le paysage médiatique et former de jeunes journaliste.

Par ailleurs, Monsieur Abdelmajid Tebboune a également ordonné le lancement d’une chaîne de télévision parlementaire et une autre dédiée aux jeunes.

Tebboune veut faire rentrer la matrice juridique un certains nombre d’activités, comme celles relatives à l’audiovisuel. Parallèlement, Tebboune veut « encadrer » également l’activité de la presse électronique qui réunit pour le moment quelque 150 sites électroniques.

Les images de l’arrestation d’une dizaine de journalistes à Alger


Lire aussi:

Algérie: Pressions sur la journaliste Samira Azzegag: Le CNJA réagit

 

About gherrrabi

Check Also

Tout savoir sur l’assassinat de Luca Attanasio, ambassadeur d’Italie en RDC

La violence ordinaire de l’est de la République démocratique du Congo (RDC) a coûté la …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *