JavaScript must be enabled in order for you to see "WP Copy Data Protect" effect. However, it seems JavaScript is either disabled or not supported by your browser. To see full result of "WP Copy Data Protector", enable JavaScript by changing your browser options, then try again.
Breaking News
Home / COOPÉRATION / Algérie: la police utilise des gaz lacrymogènes pour disperser la manifestation des pompiers

Algérie: la police utilise des gaz lacrymogènes pour disperser la manifestation des pompiers

Algérie: la police utilise des gaz lacrymogènes pour disperser la manifestation des pompiers.

La marche pacifique de la protection civile a été violemment réprimée ce dimanche à Alger. Sur le trajet vers la présidence de la République pour exprimer leurs revendications socioprofessionnelles, ils ont été bloqués par un dispositif policier qui n’a pas hésité à utiliser les gaz lacrymogènes pour casser leur procession.

Algérie : la marche pacifique des agents de la protection civile a été violemment réprimée

Climat tendu ce dimanche à Alger. Plusieurs centaines (voir plus) d’agents de la protection civile ont été accueillis par un dispositif policier qui n’a pas hésité à faire usage des gaz lacrymogènes pour stopper leur marche vers le palais présidentiel.  En effet, dans une marche organisée ce matin dans les rues d’Alger les pompiers ont exprimé leur détermination à poursuivre leur mouvement de protestation jusqu’à satisfaction de leurs doléances, jugées “légitimes”.

Ces pompiers sont venus de différentes localités d’Alger et des autres régions. Rassemblés devant le siège de la centrale syndicale ce matin, ils ont décidé de marcher vers le Palais présidentiel, El Mouradia. Les protestataires ont ensuite observé un rassemblement devant le siège de la direction générale de la protection civile.

La marche des éléments de la protection civile a été violemment réprimée par la police qui n’a pas hésité à user de le matraque, les gaz lacrymogènes…pour disperser le foule composée d’agents de protection civile vêtus de leurs uniformes.

Plusieurs revendications socioprofessionnelles

Dans leur plateforme de revendications, les pompiers réclament:

  • La révision de statut particulier avec la participation des représentants “légitimes” les salariés, le versement “dans les plus brefs délais” des troisième et quatrième tranches de la prime de covid-19 et l’octroi de le prime de contagion.
  • Ils réclament la promotion des éléments de la protection civile sur la base de diplôme professionnel, tel que défini dans les statuts de la fonction publique.
  • Les contestataires revendiquent également l’octroi de logements sociaux, la réintégration des pompiers “injustement licenciés”, la protection des sapeurs-pompiers de l’usage “excessif du pouvoir”, la généralisation de la prime du sud et le retour de la retraite proportionnelle et sans condition d’âge.
  • Ils demandent, entre autres, l’ouverture d’une enquête sur les agents de la protection civile qui perçoivent des salaires “indes”, un changement “cyclique” des directeurs de wilaya, le renouvellement des équipements et la réhabilitation de leur lieu de travail.

Pour rappel, ce mouvement de protestation intervient après deux débrayages observés le 18 et le 25 avril dernier, et le mouvement est observé dans plusieurs wilayas de pays.

About gherrrabi

Check Also

Covid: le président sud-africain, Cyril Ramaphosa, appelle à la levée des interdictions de voyager pour cause du variant Omicron (B.1.1.529)

Le président sud-africain, Cyril Ramaphosa, a condamné les interdictions de voyager imposées contre son pays …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *