JavaScript must be enabled in order for you to see "WP Copy Data Protect" effect. However, it seems JavaScript is either disabled or not supported by your browser. To see full result of "WP Copy Data Protector", enable JavaScript by changing your browser options, then try again.
Breaking News
Home / COOPÉRATION / Algérie: La chaîne publique française (France 5), vient en aide à la mafia politico militaro financière algérienne…

Algérie: La chaîne publique française (France 5), vient en aide à la mafia politico militaro financière algérienne…

La chaîne publique française France 5, vient au secours de la mafia politico militaro financière algérienne…

Le documentaire de la chaîne publique française France 5 «Algérie, mon amour» sur le mouvement de contestation populaire en Algérie, diffusé ce mardi soir,  a profondément déçu les Algériens. La révolution de tout un peuple pour sa liberté, la démocratie et l’Etat de droit est réduite par la chaine publique française à un désir sexuel d’une jeunesse Algérienne « en manque ».

Le réalisateur, Mustapha Kessous, s’est complètement emmêlé les pinceaux, trempant les pesanteurs sociétales dans la revendication éminemment politique du Hirak dont il a complètement dévié la trajectoire.

Du préfet au sous-préfet 

Avant même la fin de la diffusion, des milliers d’internautes ont exprimé leur déception sur la toile. Beaucoup ont classé, dans leurs commentaires, ce navet jamais produit par une chaîne de l’Hexagone dans la case des films commandés par la mafia politico militaro financière algérienne.

Le reportage, qui semble avoir été filmé quelque temps à peine avant la suspension du Kirak pour cause de crise sanitaire mondiale, ne sert pas la révolte de la jeunesse qui y est montrée comme une catégorie dépravée, portée sur l’alcool et les mœurs gotiques extravagantes. On y voit des filles, à peine sorties de l’adolescence, fumant et consommant des boissons alcoolisées à visage découvert, si bien qu’on se demande si les «figurants» qui ont accepté d’apparaître dans ce documentaire n’ont pas été «remerciés» pour leur prestation par un aller sans retour en France.

«Algérie, mon amour», un documentaire où on passe du politique au social et vice-versa indistinctement, confondant régime politique antidémocratique et chape de plomb communautaire qui bride la jeunesse empêchée de s’épanouir, c’est-à-dire, dans l’esprit du reportage, de boire de l’alcool librement, de vivre en couple sans mariage; bref, de s’adonner à une jouissance effrénée sans limites. Pourtant, ce ne sont pas les lois qui interdisent de tels comportements, mais le conservatisme d’une société de plus en plus traditionaliste, voire fondamentaliste.

Portrait d’une jeunesse déterminée (TV5)

L’espoir de la jeunesse algérienne (Radio-Canada Info)




Lire aussi:

Le Parlement Européen réitère sa profonde inquiétude de la situation des droits de l’homme en Algérie (Document)

About gherrrabi

Check Also

Tensions USA-Russie: Le ministère des Affaires étrangères publie les noms des responsables américains interdits d’entrée en Russie

La Russie bloque l’entrée dans le pays de l’ancien assistant américain à la sécurité nationale …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *