JavaScript must be enabled in order for you to see "WP Copy Data Protect" effect. However, it seems JavaScript is either disabled or not supported by your browser. To see full result of "WP Copy Data Protector", enable JavaScript by changing your browser options, then try again.
Breaking News
Home / COOPÉRATION / Algérie / Coronavirus: Un mensonge d’État (5000 lits de réanimation), selon titulaire de la santé Abderrahmane Benbouzid

Algérie / Coronavirus: Un mensonge d’État (5000 lits de réanimation), selon titulaire de la santé Abderrahmane Benbouzid

Algérie / Coronavirus: Un mensonge d’État (5000 lits de réanimation), selon titulaire de la santé Abderrahmane Benbouzid.

Un mensonge d’État, certes pas le premier, comme le confirme aujourd’hui le « ministère » de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, bousculé par une rue qui ne décolère, et dans la foulée de ses annonces, le titulaire actuel de la santé Abderrahmane Benbouzid ,lance depuis la wilaya de Tipasa , un gros mensonge d’État:!!!

Selon le Pr Abderrahmane Benbouzid, « ministre » de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, titulaire de la santé algérienne, l’Algérie se dotera de 5000 lits de réanimation:

Réanimation : 5000 lits en France

Il est bon de signaler que les hauts responsables algériens préfèrent se soigner à l’étranger (surtout en France) plutôt qu’en Algérie. Ils sont nombreux à se déplacer discrètement chaque mois pour subir des contrôles médicaux ou des interventions chirurgicales.

  • L’Algérie a-t-elle les moyens de faire face à cette pandémie ? 
  • Les hôpitaux algériens disposent-ils des quantités suffisantes d’équipements de réanimation par la respiration artificielle des malades ?

Réalités:


 

Il faut dire que l’Institut Pasteur, seul compétent pour effectuer le test de diagnostic spécifique, est incapable à lui seul de faire face aux énormes besoins en la matière à travers le très vaste territoire national.

Face à cette situation préoccupante, de vastes régions en Algérie ne peuvent pas mener des milliers d’analyses chaque jour pour confirmer ou non des cas possibles. Le système de santé actuel est dramatiquement trop centralisé sur Alger.

La junte militaire algérienne s’est servi des deniers publics comme de son coffre personnel pour assouvir son obsession de pouvoir : acheter les soutiens nationaux et étrangers, s’offrir la paix sociale, récompenser les groupes qui l’ont aidé à prendre le pouvoir, satisfaire ses propres lubies, organiser des festivals onéreux censés illustrer le «prestige retrouvé » de l’Algérie sous sa direction, bref, user et abuser de l’argent public pour des dépenses sans rapport avec le développement du pays, strictement destinées à la consolidation de son propre pouvoir. Résultat : 800 milliards de dollars gaspillés en 15 ans ! Cette manne militaro-politique aurait pu faire de l’Algérie un grand pays émergent ; elle est partie en fumée, dans les caprices de lajunte militaire, une partie dans la poche des copains, une partie dans les  » dépenses corruptrices », une partie pour armer les milices et les séparatistes pour nuire aux voisins, une partie dans les somptuosités et autres folies des grandeurs, dont la future Grande mosquée d’Alger à 1,2 milliards d’euros, est le parfait symbole.

Si aucune mesure de confinement n’a été évoquée pour le moment en Algérie, les pays européens les plus touchés se sont tournés cette semaine vers ce moyen radical ayant pour but de ralentir la progression du virus.

Le bilan de l’épidémie du nouveau Coronavirus, Covid-19 s’alourdit. On compte en Algérie 82 cas de contaminations confirmées et 12 nouveaux cas dont un décès.

Ce sont donc 15 wilayas qui sont concernées par le nouveau coronavirus. En plus des six précédemment citées, les wilayas de Bouira, Mascara, Guelma, Annaba, Souk-Ahras, Ouargla, Adrar, Bordj Bou Arreridj et Tipaza ont présenté au moins un cas de Coronavirus sur leur territoire.

À rappeler que la wilaya de Tipasa est sans directeur de la santé depuis cinq mois, mais que l’intérim est assuré par la directrice des ressources humaines. Ce qui paraît incompréhensible en cette période d’épidémie et de tension.

About gherrrabi

Check Also

Cameroun: La menace terroriste plane sur la CAN 2021, l’Algérien, Mourad Bouakkaz, ancien terroriste et agent du (DRS) [Vidéo]

Un homme averti en vaut deux Mourad Bouakkaz, ancien terroriste et agent du (DRS) vient …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *