Home / COOPÉRATION / Algérie: Arrestations et violences contre des syndicalistes maghrébins (2013)

Algérie: Arrestations et violences contre des syndicalistes maghrébins (2013)

ITUC INTERNATIONAL TRADE UNION CONFEDERATION CSI CONFÉDÉRATION SYNDICALE INTERNATIONALE CSI CONFEDERACIÓN SINDICAL INTERNACIONAL IGB INTERNATIONALER GEWERKSCHAFTSBUND

MICHAEL SOMMER
PRESIDENT
PRÉSIDENT
PRÄSIDENT
PRESIDENTE
SHARAN BURROW
GENERAL SECRETARY
SECRÉTAIRE GÉNÉRALE
GENERALSEKRETÄRIN
SECRETARIA GENERAL

Monsieur Abdelaziz Bouteflika
Président, République Algérienne Démocratique
et Populaire
El-Mouradia – B.P. Alger
L’Algérie
Fax: +213.21.609618/691595
E-mail: president@el-mouradia.dz
22 Février 2013

Arrestations et violences contre des syndicalistes maghrébins
Monsieur le Président,
La Confédération syndicale internationale (CSI), qui représente 175 millions de travailleurs et travailleuses à travers de 305 organisations affiliées dans 151 pays et territoires, tient à protester vigoureusement contre les violations des libertés perpétrées à l’encontre de syndicalistes maghrébins venus à Alger dans le but louable de prendre part au premier Forum maghrébin pour la lutte contre le chômage et le travail précaire.
La police a fait une descente dans l’hôtel où étaient hébergés des invités maghrébins et procédé à l’arrestation de cinq Marocains, trois Tunisiens et Trois Mauritaniens, parmi lesquelles deux femmes. Ils ont ensuite été directement conduits par la police à l’aéroport pour expulsion du pays, sans même avoir pu prévenir leurs proches par téléphone.
Les syndicalistes arrêtés devaient tenir une réunion à la Maison des syndicats, un local situé à Dar El Beïda (Alger) loué par le Snapap. Tôt le matin, les forces de l’ordre ont encerclé ce local et ont empêché les militants d’y accéder et même d’en sortir. Dans la foulée, la police a également arrêté Abdelkader Kherba, militant de la Ligue algérienne pour la défense des droits de l’Homme (LADDH) et membre du Comité national pour la défense des droits des chômeurs (CNDDC), ainsi que trois membres du bureau national du SNAPAP.
Après plusieurs rencontres en Tunisie et au Maroc, les représentant(e)s des diplômés chômeurs et des jeunes travailleurs et travailleuses précaires au Maghreb se sont regroupés pour créer l’Union maghrébine pour la lutte contre le chômage et le travail précaire. Cette rencontre d’Alger s’inscrivait dans le cadre des préparatifs du Forum social mondial (FSM) qui se tiendra à Tunis du 26 au 30 mars 2013.
La CSI regrette amèrement de constater que les autorités algériennes démontrent par ces violences perpétrées contre des syndicalistes la pertinence de continuer à se mobiliser pour le respect des libertés syndicales. La CSI condamne fermement cette intervention arbitraire des forces de la police contre des militants du Snapap et leurs invités
syndicalistes et réclame la libération sans condition de toutes les personnes encore arrêtées.
Nous vous remercions d’avance pour vos interventions à cet effet.
Secrétaire générale.

Lire: ⇒ letter_to_president_bouteflika_22_feb_2013

About Mohammed Gherrabi

Check Also

Algérie / Affaire Nacim Ould Kaddour, fils du nouveau PDG de Sonatrach. Tel père, tel fils

Counsel of Record Graham Loomis Shawn Murnahan Securities and Exchange Commission 950 East Paces Ferry …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *