JavaScript must be enabled in order for you to see "WP Copy Data Protect" effect. However, it seems JavaScript is either disabled or not supported by your browser. To see full result of "WP Copy Data Protector", enable JavaScript by changing your browser options, then try again.
Breaking News
Home / COOPÉRATION / Algérie: Abdelaziz Medjahed, opération de recyclage du « système », Moussa El Haj-El Haj Moussa

Algérie: Abdelaziz Medjahed, opération de recyclage du « système », Moussa El Haj-El Haj Moussa

Nomination du général major à la retraite Abdelaziz Medjahed comme conseiller auprès du « Président de la République », chargé des affaires sécuritaires et militaires.

Algérie-Le Président de la République, Abdelmadjid Tebboune, a signé un décret présidentiel, paru au journal officiel n°09, portant sur la nomination du Général Major à la retraite Abdelaziz Medjahed comme conseiller.
« M. Abdelaziz Medjahed est nommé conseiller auprès du Président de la République, chargé des affaires sécuritaires et militaires » lit-on au journal officiel n°09.

Ex chef d’état major des forces terrestres, il a dirigé l’école militaire inter armes de Cherchell.

Le général major à la retraite Abdelaziz Medjahed ,  présenté par « le système » comme analyste et expert en sécurité et stratégie. Il intervient régulièrement dans différents médias notamment sur les dossiers libyen et maliens.

Dans un article du journal almanar en date du 11 septembre 2018,  le général-major algérien à la retraite Abdelaziz Medjahed accuse:

« L’Égypte, les Émirats arabes unis et la France, soutiennent le maréchal libyen Khalifa Haftar… » Le général-major algérien à la retraite Abdelaziz Medjahed

Suite aux propos du maréchal libyen Khalifa Haftar le 8 septembre dernier, menaçant l’Algérie de guerre suite à une incursion supposée de l’armée algérienne sur le sol libyen, le général-major algérien à la retraite Abdelaziz Medjahed s’est demandé si le militaire libyen ne se pliait pas à des demandes de puissances étrangères. C’est en tout cas ce que rapporte le journal arabophone El Bilad dans son édition du 10 septembre.

Selon cet expert en sécurité, les menaces du maréchal Haftar nous conduisent à nous poser une question:

«Quelle est l’identité des parties qui le soutiennent?». «Ses relations [du maréchal Haftar, ndlr] avec l’Égypte, les Émirats arabes unis et la France sont connues, tout comme il est aussi connu que cette dernière essaye depuis un moment d’attirer l’Algérie dans une guerre avec ses voisins [la Libye et les pays du Sahel, ndlr]», a-t-il souligné.

Répondant aux déclarations du chef militaire libyen, M. Medjahed a affirmé: «moi personnellement je considère celui qui a tenu ces propos [le maréchal Haftar, ndlr] comme un adolescent politique qui n’a accordé aucune importance aux principes de la diplomatie algérienne [principe de non-ingérence dans les affaires internes des autres pays et de non-intervention militaire en dehors des frontières nationales, ndlr] et qui s’est laissé emporter par ses désirs et calculs personnels étroits [concernant notamment la prochaine élection présidentielle en Libye, ndlr]».

Dans un entretien accordé à Sputnik, le général major à la retraite Abdelaziz Medjahed, ex-chef d’état-major de l’armée de terre algérienne accuse:

Pour le général major à la retraite Abdelaziz Medjahed, le terrorisme est utilisé par «les Occidentaux» pour justifier leur «politique impérialiste» partout dans le monde, notamment au Moyen-Orient et en Afrique.

Algérie / Aqmi: «les liens incestueux entre l’armée algérienne et l’Aqmi».

La Toile algérienne exprime son indignation suite à la nomination du général major à la retraite Abdelaziz Medjahed comme conseiller auprès du Président de la République, chargé des affaires sécuritaires et militaires.



About gherrrabi

Check Also

Les journalistes à la comédie… Dis-moi qui tu fréquentes, je te dirais qui tu es.!!!

Dis-moi qui tu fréquentes, je te dirais qui tu es. L’homme s’identifie tout le temps …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *