JavaScript must be enabled in order for you to see "WP Copy Data Protect" effect. However, it seems JavaScript is either disabled or not supported by your browser. To see full result of "WP Copy Data Protector", enable JavaScript by changing your browser options, then try again.
Home / COOPÉRATION / Agrégation agricole: Un nouveau dispositif réglementaire pour des projets de nouvelle génération (ADA)

Agrégation agricole: Un nouveau dispositif réglementaire pour des projets de nouvelle génération (ADA)

Agrégation agricole: Un nouveau dispositif réglementaire pour des projets de nouvelle génération (ADA).

Le nouveau dispositif réglementaire relatif à l’agrégation agricole permettra la mise en place de projets d’agrégation de nouvelle génération dans le cadre de la nouvelle stratégie « Génération Green 2020-2030« , a indiqué l’Agence pour le Développement Agricole (ADA).

« Les deux nouveaux arrêtés d’application de la loi 04-12 sur l’agrégation agricole relatifs aux modalités d’approbation et d’octroi des subventions aux projets d’agrégation viennent d’être publiés au Bulletin Officiel n°6990 du 27 mai 2021 », précise l’ADA dans un communiqué.

Ces nouveaux arrêtés ont été préparés par l’ADA en concertation avec les différentes structures concernées du Département de l’Agriculture et ce, sur la base des recommandations du séminaire national sur l’agrégation agricole organisé en 2018 à Marrakech, présidé par le ministre de l’agriculture, de la pêche maritime, du développement rural et des eaux et forêts, Aziz Akhannouch.

En amont de cet événement, l’ADA avait lancé des concertations élargies avec l’ensemble des acteurs du secteur agricole notamment les interprofessions de l’ensemble des filières agricoles, les Chambres d’Agriculture, ainsi que les opérateurs économiques concernés du secteur agricole.

Ces concertations ont permis de mettre en exergue les points forts et les axes d’amélioration requis. Une étape importante ayant permis d’identifier non seulement les clés du succès des projets déjà entrepris dans le cadre du Plan Maroc Vert, mais aussi de repérer l’ensemble des points susceptibles de ralentir la mise en place de nouveaux projets d’agrégation dans les différentes filières agricoles.

Ces nouvelles modifications, qui visent essentiellement à simplifier et à assouplir les procédures d’approbation des projets d’agrégation et d’octroi des subventions de l’Etat liées à l’agrégation, portent notamment sur la révision des critères et normes d’éligibilité, l’intégration de nouveaux modèles d’agrégation et de nouvelles filières et la mise en place d’un taux préférentiel pour les subventions octroyées au matériel d’élevage au même titre que pour l’aménagement hydro-agricole et le matériel agricole, souligne l’ADA.

La nouvelle stratégie « Génération Green 2020-2030 » prévoit au niveau de son premier fondement relatif à la priorisation de l’élément humain le lancement d’une nouvelle génération d’organisations agricoles à travers notamment l’essaimage de nouveaux modèles d’organisation, de coopératives agricoles et d’agrégation agricole combinant offre de valeur économique et sociale.

A ce titre, l’Etat prévoit de lancer une nouvelle génération de projets d’agrégation innovants qui joueront le rôle de hubs régionaux et nationaux pour le transfert des nouvelles technologies aux agriculteurs, notamment en matière d’agriculture digitale et qui tiennent compte, avant et au cours de leur mise en œuvre, des spécificités de chaque filière agricole (filière, agrégateur, producteurs, marchés, type de valorisation).

L’agrégation agricole introduite par le Plan Maroc Vert, est considérée comme la clé de voûte de l’agriculture nationale, permettant de contourner les difficultés liées à la taille des exploitations agricoles, rappelle le communiqué.

Elle permet aux agrégés de tirer profit des techniques modernes de production, de financement et d’accès aux marchés intérieurs et extérieurs. Pour leur part, les agrégateurs assurent l’approvisionnement de leurs unités agro-industrielles par des produits de qualité, avec une traçabilité assurée tout ceci dans le cadre d’un partenariat gagnant-gagnant pour les deux parties.

Présentation ADA

L’Agence pour le Développement Agricole « ADA » est un établissement public doté de la personnalité morale et de l’autonomie financière. Elle est placée sous la tutelle du Ministère de l’Agriculture, de la Pêche Maritime, du Développement Rural et des Eaux et Forêts.

L’Agence est soumise au contrôle financier de l’Etat applicable aux établissements publics et autres organismes conformément à la législation en vigueur.

Depuis sa création en 2009, l’ADA joue un rôle fondamental, dans la concrétisation des ambitions stratégiques tracées pour le secteur agricole à l’horizon 2020, dans le cadre du « Plan Maroc Vert ».

L’impulsion des initiatives du PMV, la promotion et le renouvellement de l’offre Maroc, le lancement des projets concrets, l’intermédiation, le suivi et monitoring de l’implémentation et la gestion des partenariats avec les investisseurs institutionnels et sociaux, constituent le cœur des missions confiées à l’ADA.

L’ADA est également chargée de proposer aux autorités gouvernementales des plans d’action relatifs au soutien de l’agriculture solidaire à travers la promotion et la mise en œuvre de projets économiquement viables en vue d’améliorer le revenu des agriculteurs.

Elle veille, dans le cadre de la mise en œuvre de la stratégie de développement de la commercialisation des produits du terroir, au lancement des différents chantiers et programmes dans un objectif de développement de la chaîne de valeurs des produits du terroir marocain sur le marché national et international.

De surcroît, l’ADA en sa qualité d’Entité de Mise en Œuvre Nationale du Fonds d’Adaptation et d’Entité Accréditée du Fonds Vert pour le Climat au Maroc, lui permet un accès direct aux ressources financières de ces deux fonds pour la mise en œuvre des projets et programmes résilients aux changements climatiques pour le secteur agricole et les autres secteurs stratégiques au Maroc.

Avec, MAP.

About gherrrabi

Check Also

ONU: Mountaga Diop met en avant le leadership et la politique migratoire du Maroc à New York

Le leadership du Maroc dans le domaine de la migration a été mis en avant …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *