Breaking News
Home / CULTURE / Afrique: Thomas Sankara, le sincère.

Afrique: Thomas Sankara, le sincère.

Thomas Sankara
Thomas Sankara

Thomas Sankara, le sincère.

Jamais, Thomas Sankara n’aura été aussi populaire qu’aujourd’hui auprès des Peuples qui souffrent de la mal gouvernance. L’ancien président du Burkina Faso assassiné en octobre 87, après un coup d’état par son bras droit, Blaise Compaoré, continue de faire parler de lui. Car, le triste sort de l’Afrique, du Nord au Sud, démontre jours après jours que Thomas Sankara, le charismatique avait su exprimer par les paroles et surtout par l’action, des méthodes simples et visionnaires pour sortir son pays de la dépendance des états pillards. Notamment, ses combats sur l’autosuffisance,l’alphabétisation, l’amélioration de la condition de la femme et la nécessité de consommer des produits locaux. Entre autres, un programme écologique d’avant garde qui a fait participer chaque Burkinabés au destin de leur pays à planter un arbre pour stopper la désertification. Il a aussi remis à la mode le vêtement traditionnel : du ” Made in Burkina Faso” pour sauver et créer des emplois.
Bref, il a donné une conscience citoyenne à son peuple en le responsabilisant.
C’est un des premiers et ça dès les années 80, à dénoncer le danger de continuer de payer cette dette Africaine qui est un moyen de mettre l’Afrique à genoux et de brader ces ressources naturelles.

En l’occurrence ce qu’il faut retenir, c’est que Thomas Sankara jusqu’à ce jour est bien sans équivoque le dernier dirigeant Africain qui se souciait réellement de l’état de son peuple.
On ricanait de lui car il roulait avec une 2 chevaux et vivait dans une petite maisonnette alors qu’on lui a mis sur un plateau en or une autre vie bien plus confortable à condition de vendre son âme au diable.Thomas Sankara était soumis à son peuple.D’ailleurs c’est ce qui lui a coûté sa vie. Risquer un effet contagion à toute l’Afrique était trop dangereux pour les intérêts des grandes puissances.

Aujourd’hui, ces discours font caisse de résonance auprès des nouvelles générations par la plateforme YouTube et met encore mal à l’aise, ces Chefs d’état et leurs complices occidentaux.
Etant mort, ses propos n’auront jamais été autant actuels. On peut être en contradiction sur certaines de ses positions et penchants idéologiques, mais personne ne peut nier la sincérité de son engagement.
En somme, c’est bien cette perte de confiance que les africains adoptent face à leurs dirigeants articulés par des marionnettistes suçant l’Afrique tels des vampires.
De nos jours, Ce qui manque cruellement à ce continent, se sont des leaders charismatiques courageux et sincères issues du peuple qui sauront avoir une vision sociétale et économique solide afin de redonner à l’Afrique son autonomie et sa force.

Par; Thami Kamil

“Chaque fois qu’un pays africain achète une arme, c’est contre un africain, ce n’est pas contre un européen, ce n’est pas contre un asiatique, c’est contre un africain”. Thomas Sankara

https://youtu.be/e8PCuwBnhtk

Le Roi Mohammed VI prononce un discours devant le 28ème sommet de l’Union africaine à Addis-Abeba

About Mohammed Gherrabi

Check Also

Algérie: Le général major du DRS Athmane Tartag, dit « Béchir » dépose sa démission

Surnommé «Le Bombardier» en raison de son rôle sanguinaire dans la répression du mouvement islamiste …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *