JavaScript must be enabled in order for you to see "WP Copy Data Protect" effect. However, it seems JavaScript is either disabled or not supported by your browser. To see full result of "WP Copy Data Protector", enable JavaScript by changing your browser options, then try again.
Breaking News
Home / COOPÉRATION / «13ème région du Maroc»: Non exclusive et Non inclusive MdM… By Karima Kaddouri ©

«13ème région du Maroc»: Non exclusive et Non inclusive MdM… By Karima Kaddouri ©

 «13ème région du Maroc»: Non exclusive et Non inclusive MdM… By Karima Kaddouri ©

Je souhaite donner un autre acte à mes interventions sur notre diaspora, qui pourra s’additionner avec toutes les interrogations de nos représentations et sur tous nos modes de communications «diaspora» (ou non).

J’espère que vous comprendrez que Je m’impose une ligne d’écriture pour cette thématique, une ligne sans aucun filtre de sens, ni du langage, ni d’image.

Je souhaite donc, très sincèrement que nos nouveaux «leader de la communication de la diaspora» sauront, extraire un autre scan que composent nos identités, multiples, variées mais tellement plus riches que la variante devise.

Les institutions du conseil pour les Marocains, dont le Conseil de la Communauté Marocaine à l’Etranger  CCME pour le citer particulièrement, ont depuis quelques années pris en main une stratégie de communication plus innovante, moderne, plus en phase avec les impératifs et les innovations intellectuelles nouvelles.

Il faut insister sur le fait qu’il s’est imposé un travail de fond pour dépoussiérer, apurer, les couches superposées, et opaques par les «ex-soi-disant représentants» de la diaspora, que notre diaspora qualifiait naguère, comme des -protocolaires administratifs-, des rustres, parfois avec une auto-suffisance déplacée face à la diaspora.

La perception de la «diaspora- devise- transfert voyageurs saisonniers» mérite une autre considération dont les valeurs sont à réactualiser, car les valeurs professionnelles et humaines permettent d’autres perception dans les échanges.

Nous remercions, Sa Majesté Mohammed VI d’avoir toujours eu un accompagnement continu pour la 13eme région, si particulière et pourtant, il faut rappeler, qu’elle n’est pas exclusive en droit et en devoir.

Nous remercions actuellement le travail plus conséquent et la transparence des actions menées depuis 5 ans, des institutions, créés pour et avec la 13eme région, mais où s’inscrit encore un tableau de doléances très conséquent.

La période Covid a été certes difficile pour tous pendant ces deux années, (depuis 2019)

Cependant nos énergies sont imperturbables et nous attendons bien évidemment plus d’actes de coordinations et d’échanges du Maroc, avec les compétences Marocains du Monde (MDM) et aussi les moins compétents MDM !

La 13eme région est composée de réels potentiels et d’énergie marocaine dans ses facettes culturelles, économiques, politiques, car notre challenge marocain, c’est aussi, de ne plus permettre les ruptures et les liens avec le Maroc.

Exclure, plus de 5 millions de ressortissants marocains à l’étranger ?

Inclure réellement dans les stratégies du développement ?

Une fois que nous avons fait ce constat, «y a plus qu’à faut qu’on» ?

Alors parlons juste et sans filtres!

Nombreux marocains du Monde ont volontairement «coupé» les liens avec le Maroc des affaires, le Maroc du travail, le Maroc des actions dirai-je, car ils ne retrouvent pas les connections intelligentes et sereines dont ils ont l’usage en France ou ailleurs.

Ils ont été quasi «traumatisés» par des relations professionnelles éphémères, par d’autres relations hasardeuses, qui se sont étiolées, ou bien quasi disparues par essoufflement dans le temps :

  • L’envie ne suffit pas !
  • Proposer une stratégie d’attirer cette 13eme région ne suffit pas non plus !
  • Échanger au travers des nouveaux modèles de communications ne suffit pas non plus !

Car l’humain, la «connectivité humaine» est souvent erronée, défaillante et parfois absente ou dite vulgarisée par l’individualisme.

 Les attentes sont différentes pour une connexion maroco-marocaine identique.

Cela se solde par des réactions vives que nous qualifierons de «subtilité négative» dans le rapport de confiance.

Car il persiste une ambiance pesante de connexion avec des simili-bureaucrates à comportements d’administratifs, lesquels cultivent un sens des affaires très peu coopératifs, ou très peu persuasifs dans le challenge du développement du Maroc avec la diaspora marocaine.

L’effet boomerang, ne tarde pas !

Un souffle de refroidissement de toutes parts abreuve notre diaspora, préférant les turbulences politiques fascisante d’ailleurs qu’ils semblent maitriser, au côté sombre et obscur d’un espace Maroc où l’indice de confiance est très faible, car cet indice de confiance «de connectivité humaine» est nécessaire et vital pour entreprendre un changement dans ses orientations de vie.

Toutes les grandes ardeurs disparaissent car il y a réellement une inquiétude de l’inconnu, palpable par l’absence de volonté, d’équité par l’échange.

Exclusivité MDM et absence d’inclusive action !

Un intégration «non inclusive» dans un «champ sémantique identique» ?

Il n’est pas difficile de faire le constat que les ondes de communications sont à réception inégale, disproportionnée, divergente où les indicateurs à dimensions inclusives des MDM sont compromis, ou ont été compromis depuis de nombreuses années.

Il y a dans l’air du temps, une volonté de faire appel aux compétences marocaines pour lesquelles il manque les indicateurs d’inclusion humaine.

Alors comment reconsolider des relations avec un passé parsemé de déception claire et nette.

Nous avons désormais depuis ces trois dernières années un frémissement de relance de connexion positive.

Le Conseil de la communauté marocaine à l’étranger, initiation de Sa Majesté Mohammed VI, est une volonté de politique publique pour les Marocains du Monde. Depuis 2017, cette institution est présidée par Mr Boussouf, lequel œuvre depuis ces dernières années pour reprendre les liens perdus en favorisant une inclusion intellectuelle, professionnelle, mais également pour les populations les plus vulnérables.

Organe, Organisation, du Ccme, par le biais de la chaîne  Awacer tv, encore mal connue sur la plateforme, (ou autre)  pour retisser et consolider les liens économiques, culturels… devenus si fragiles avec le temps mais dont nous ne pourrons faire l’impasse tant la préoccupation des échanges des deux rives et à l’international peut être favorisés par les expériences, le retour d’expérience, de connaissance, les mises en immersion culturelles, économiques … indispensables que les marocains pourront partager, et projeter dans un espace «dit commun».

Alors «y a plus qu’a faut qu’on» !

Il faut que nous abordions enfin, une architecture de «connectivite inclusive» des MDM.

By Karima Kaddouri©

Home 8

About gherrrabi

Check Also

Alpha Condé quitte la Guinée sur « autorisation humanitaire » pour se soigner aux Émirats arabes unis

Les militaires rechignaient jusqu’à présent à laisser partir l’ancien chef d’Etat de 83 ans, redoutant …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *