JavaScript must be enabled in order for you to see "WP Copy Data Protect" effect. However, it seems JavaScript is either disabled or not supported by your browser. To see full result of "WP Copy Data Protector", enable JavaScript by changing your browser options, then try again.
Breaking News
Home / CULTURE / 13/Août/1961 : la construction du mur de Berlin

13/Août/1961 : la construction du mur de Berlin

13/Août/1961 : la construction du mur de Berlin.

Une véritable muraille de Chine divise maintenant Berlin.

Le mura de Berlin (en allemand Berliner Mauer), « mur de la honte » pour les Allemands de l’Ouest et officiellement appelé par le gouvernement est-allemand « mur de protection antifasciste », est érigé en plein Berlin dans la nuit du 12 au 13 août 1961 par la République démocratique allemande (RDA), qui tente ainsi de mettre fin à l’exode croissant de ses habitants vers la République fédérale d’Allemagne (RFA).
Le mur, composante de la frontière intérieure allemande, sépare physiquement la ville en Berlin-Est et Berlin-Ouest pendant plus de vingt-huit ans, et constitue le symbole le plus marquant d’une Europe divisée par le rideau de fer. Plus qu’un simple mur, il s’agit d’un dispositif militaire complexe comportant deux murs de 3,6 mètres de haut, avec un chemin de ronde, 302 miradors et dispositifs d’alarme, 14 000 gardes, 600 chiens et des barbelés dressés vers le ciel. Un nombre indéterminé de personnes furent victimes des tentatives de franchissement du mur. En effet, des gardes-frontière est-allemands et des soldats soviétiques n’hésitèrent pas à tirer sur des fugitifs.


Dès le 15 août 1961, la Potsdamerplatz est coupée en deux par un mur de béton surmonté de barbelés. En plein cœur de Berlin, la place devient un no man’s land déserté.
Berlin, été 1961. Depuis 1949, 3 millions d’Allemands ont choisi de quitter les territoires placés sous autorité soviétique. Pour stopper cette hémorragie, et conforter sa position en Europe, l’Union soviétique exige le départ des autorités d’occupation américaines, françaises et britanniques afin de desserrer l’étau qui se dessine depuis la rupture de ses relations avec la Chine de Mao. Le mur de Berlin est progressivement construit incarnant le rideau de fer de séparation du monde bipolaire de la Guerre froide.

En 1989, on ne compte pas moins de 14.000 hommes pour le surveiller, 302 miradors, 20 bunkers et 256 postes de chiens de garde. Un système de surveillance électronique remplace peu à peu les armes à tirs automatiques. La R.D.A. a même planifié des systèmes de lasers invisibles pour les années 2000…
Malgré ce dispositif, un grand nombre d’Allemands tente de s’évader. On compte 5.075 évasions réussies de 1961 à 1989.

About gherrrabi

Check Also

Abu Dhabi-Alger: Le très discret voyage du patron de la DGSI algérienne, le général Abdelghani Rachedi, à Abu Dhabi

Le général Abdelghani Rachedi, le patron de la Direction générale de la Sécurité Intérieure (DGSI), …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *