Home / MONDE / Voici la vidéo que la police américaine ne voulait pas que vous voyiez

Voici la vidéo que la police américaine ne voulait pas que vous voyiez



Cette vidéo montre trois policiers américains abattre un homme non armé en 2013.



 

Une vidéo, rendue publique par décision de justice le 14 juillet et relayée notamment par le L.A. Times, relance le débat autour des bavures policières aux États-Unis. Les faits remontent à deux ans. Le 2 juin 2013, une voiture de la police de Gardena, près de Los Angeles, reçoit un appel. La centrale apprend aux agents présents dans le véhicule qu’un vol a été commis du côté d’une pharmacie. C’est un vélo qui a été dérobé mais, dans un premier temps, la radio annonce un braquage, ce qui laisse suspecter que les auteurs étaient armés.

Plus tard, la voiture de police arrête des hommes à vélo. L’habitacle est équipé de caméras qui filment la scène. Parmi les hommes présents à l’image, on compte Ricardo Diaz Zeferino. Pendant que ses deux voisins restent immobiles, les mains en l’air, Zeferino lève et baisse alternativement les bras, ce qui rend les agents nerveux. Pour mieux montrer qu’il n’est pas armé, il s’avance. Il retire alors sa casquette et son bras droit est un moment moins visible. C’est à ce moment que les trois policiers font feu et le tuent, le touchant huit fois. Un autre homme a lui aussi été atteint mais s’est remis par la suite de ses blessures.

Attention, la vidéo qui suit est très violente et peut choquer.

<a href="https://www.flickr.com/photos/chrisyarzab/5882678317/in/photolist-9XQgje-d6Kdfu-cdMzPS-8ofyby-aySrrV-oeQcvD-5ZxZG7-4uWcJS-fWNwoF-4Debg7-4tg2wd-78571y-8j1YQ-fWNjq4-5imiw5-5Qvzbk-fWNdHG-fWNAxH-de7NQa-fWN666-fWNb4T-254TZ-8ZvUkb-fWN1YG-aPb1fx-fWNDXE-de7MAA-85fMps-qVhdKA-8DCqyW-bvbUr-8pTDFp-6iCEZb-8XquXU-4FT8ef-7D8R1r-2ojYe-7Dcuu1-959vV-4Pja4u-7QmxPC-57xNgi-9dDz1m-CRdDU-6Zed1v-4mF8ya-6tnvWE-7qz4gs-dffxVA-RKeu9" target="_blank">Policier en mission</a> | Chris Yarzab via Flickr CC <a href="https://creativecommons.org/licenses/by/2.0/" target="_blank">License by</a>

 

About Mohammed Gherrabi

Check Also

Des milliers de migrants du Honduras font route vers les États-Unis, Trump menace

Le Président Trump a menacé jeudi de fermer la frontière américano-mexicaine alors que des milliers …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *