Home / ECONOMIE / Venezuela: Nicolas Maduro cherche la réélection dans un pays frappé de plein fouet par une crise économique…

Venezuela: Nicolas Maduro cherche la réélection dans un pays frappé de plein fouet par une crise économique…

Le président vénézuélien Nicolas Maduro après avoir voté à Caracas, le 20 mai 2018 ( AFP / JUAN BARRETO )
Le président vénézuélien Nicolas Maduro après avoir voté à Caracas, le 20 mai 2018 ( AFP / JUAN BARRETO )
Les Vénézuéliens ne semblaient pas se bousculer aux urnes dimanche pour une présidentielle où Nicolas Maduro, sans véritable rival, vise la réélection malgré le boycott de l’opposition et les condamnations internationales, dans un pays épuisé par une grave crise économique.

« Ça me glisse dessus qu’on me traite de dictateur. […] Nous ne céderons pas au chantage. Peu importe qu’ils ne reconnaissent pas [les élections]: le président du Venezuela est élu par le peuple, pas par Donald Trump », défie Nicolás Maduro au son du reggaeton qui accompagne ses meetings, où il esquisse souvent quelques pas avec sa femme, Cilia Flores. Ou avec Diego Maradona, comme cela a été le cas jeudi où, pour son dernier meeting de campagne, Nicolás Maduro a reçu le soutien vibrant de la légende du football argentin, qui s’est présenté comme un « soldat » de Nicolás Maduro.

A lire aussi:⇒ Venezuela, les villes en éruption, manifestations, pillages, pénuries alimentaires.

Touché par l’effondrement des cours du brut depuis 2014, le Venezuela, qui tire 96 % de ses revenus du pétrole, souffre d’un manque de devises qui l’a plongé dans une crise aiguë. En cinq ans, le PIB a fondu de 45 %, selon le FMI, qui anticipe une contraction de 15 % en 2018 et une inflation de 13 800 %.

Épuisés par une profonde crise économique, les Vénézuéliens commencent à voter pour la présidentielle où Nicolas Maduro vise la réélection lors d’un scrutin sans rival de poids, boycotté par l’opposition et non reconnu par une grande partie de la communauté internationale.

Problèmes de transports, coupures d’électricité, heures d’attente face aux supermarchés, insécurité croissante: dans un Venezuela ruiné par la chute des cours du brut, les Vénézuéliens, toutes classes confondues, souffrent chaque jour des conséquences de l’interminable crise économique.

Le président vénézuélien Nicolas Maduro appelle les candidats de l’opposition à reconnaître le résultat des prochaines élections présidentielles, déclarant qu’il acceptera le résultat “quel qu’il soit”.

About Mohammed Gherrabi

Check Also

Venezuela / Affaire LORENT SALEH: “Je veux partager cette lettre de mon fils avec vous tous, j’espère que vous pourrez la lire.” Sa mère Yamilé Saleh

Histoires de résistance ✉️ * Message à lire calmement * * Je veux partager cette lettre …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *