JavaScript must be enabled in order for you to see "WP Copy Data Protect" effect. However, it seems JavaScript is either disabled or not supported by your browser. To see full result of "WP Copy Data Protector", enable JavaScript by changing your browser options, then try again.
Home / COOPÉRATION / USA: Michael Flor, survit au Covid-19, son hôpital lui présente une facture de plus de 1 122 501,04 dollars. Au Maroc, les patients ne paient rien…

USA: Michael Flor, survit au Covid-19, son hôpital lui présente une facture de plus de 1 122 501,04 dollars. Au Maroc, les patients ne paient rien…

Capture Q13 Fox
Etats-Unis : Michael Flor, survit au Covid-19, son hôpital lui présente une facture de plus de 1 122 501,04 dollars.

« Je me sens coupable de survivre », dit-il. Il y a un sentiment de « pourquoi moi ? Pourquoi ai-je mérité tout cela ? »

Michael Flor, un Américain de 70 ans, a été hospitalisé pendant deux mois à Seattle.
Après la joie d’être guéri du Covid-19, un Américain de 70 ans a vite déchanté. Pourquoi ? Il a reçu une facture de soins de 181 pages.

Au Maroc, les patients ne paient rien, l’Etat prend tout en charge

Dans sa lutte contre le coronavirus, le Maroc ne lésine pas sur les moyens. L’ensemble des frais d’hospitalisation des patients traités après avoir été testés positifs au Covid-19, quels que soient leurs revenus, sont intégralement pris en charge par l’Etat. Quel que soit le montant de leurs soins. Dès la première étape du test de dépistage du Covid-19, jusqu’à leur admission à l’hôpital, voire dans un établissement hôtelier, s’ils doivent être placés à l’isolement, les patients sont soignés sans avoir à payer le moindre centime en contrepartie des traitements médicaux dispensés par le personnel soignant des établissements hospitaliers, y compris ceux relevant du secteur privé. Tous les frais liés à leurs soins sont en effet intégralement pris en charge par l’Etat marocain. A commencer par le test PCR (Polymerase chain reaction) utilisé par le Maroc depuis le début de l’épidémie, afin de détecter en laboratoire si le cas d’un patient est positif au Covid-19.

Une facture de plus de 1 122 501,04 dollars.

La vie n’a pas de prix, peut-être que si finalement, si on regarde l’histoire de Michael Flor, âgé de 70 ans. Hospitalisé pendant deux mois à Seattle (États-Unis), le rescapé a eu la mauvaise surprise de recevoir une facture de 181 pages totalisant plus d’un million de dollars, a révélé samedi le quotidien Seattle Times.

Un Américain de 70 ans atteint du Covid-19 et hospitalisé pendant deux mois à Seattle a eu la mauvaise surprise de recevoir une facture de 181 pages totalisant plus d’un million de dollars (environ 888 000 euros), a révélé samedi le quotidien Seattle Times.

Michael Flor a été admis le 4 mars au centre médical Swedish Issaquah de Seattle. Il y est resté 62 jours, passant si près de la mort que les infirmières avaient tenu un soir le téléphone avec lequel sa femme et ses deux enfants lui faisaient leurs adieux. Mais il a récupéré et il est sorti de l’établissement le 5 mai, sous les vivats du personnel soignant.

Son cœur a toutefois «failli s’arrêter une seconde fois» en recevant une facture longue de 181 pages et d’un montant total de 1 122 501,04 dollars, a-t-il dit au quotidien.

Cette facture détaille les soins qui lui ont été administrés et leur prix : 9736 dollars (8 651,73 euros) par jour pour la chambre en soins intensifs, près de 409 000 dollars (363 451,03 euros) pour sa transformation en chambre stérile en raison de la contagiosité du coronavirus pendant 42 jours, 82 000 dollars (72 864,72 euros) pour l’utilisation d’un respirateur artificiel pendant 29 jours, ou 100 000 dollars (88 859,41 euros) pour les soins de la « dernière chance », quand son pronostic vital avait été engagé pendant deux jours. Michael Flor, qui bénéficie du Medicare, la couverture santé des seniors, ne devrait toutefois pas avoir à sortir son portefeuille, selon le Seattle Times.
Au total, il y a près de 3 000 frais détaillés, soit environ 50 par jour. En général, les hôpitaux ne sont payés qu’une partie du montant qu’ils facturent, car la plupart ont négocié des réductions avec les compagnies d’assurance. Les frais n’incluent pas les deux semaines de convalescence qu’il a passées dans un centre de rééducation.

Il ne devrait pas à avoir à débourser l’argent

Michael Flor, qui bénéficie du Medicare, la couverture santé des seniors, ne devrait toutefois pas avoir à sortir son portefeuille, selon le Seattle Times.

Le gigantesque plan d’aide à l’économie américaine adopté par le Congrès comprend 100 millions de dollars de budget pour indemniser les hôpitaux et les assurances privées ayant traité les patients victimes du Covid-19.

About gherrrabi

Check Also

Algérie: Abderrezak El Para est-il au-dessus de la loi? Amir_dz révèle les secrets son château et son lieu d’existence.

Quinze ans après son arrestation, Amari Saïfi dit «El Para», n’est toujours pas jugé. La …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *