Home / CULTURE / USA: Cesar Sayoc, arrêté après l’envoi de Colis piégés a ceux qui critiquent Donald Trump et CNN

USA: Cesar Sayoc, arrêté après l’envoi de Colis piégés a ceux qui critiquent Donald Trump et CNN

Cesar Sayoc, suspect de courrier à la bombe, a été arrêté dans le sud de la Floride et inculpé de menaces à l’encontre d’anciens présidents et d’autres crimes liés aux explosifs.

Les Blancs sont-ils immunisés contre le qualificatif “terroriste” dans les médias?

On vient d’écrire “attaque” mais on aurait donc dû en fait parler “d’attaque terroriste” dans ces cas-ci. Et c’est bien là qu’on touche à un malaise. Les médias sont régulièrement accusés d’être trop frileux et de ne pas employer le mot “terroriste” lorsqu’il s’agit d’attaques commises par des personnes blanches. Alors qu’ils le seraient moins quand il s’agit d’auteurs musulmans.

Son arrestation est terminée, mais voici tout ce que vous devez savoir:

Les fenêtres d’une camionnette blanche qui lui aurait appartenu sont couvertes de photos de Donald Trump et de son vice-président Mike Pence, aux côtés des visages, couverts d’une cible rouge, de la démocrate Hillary Clinton et de l’ancien président Barack Obama. Un autocollant attaque également CNN, une chaîne régulièrement critiquée par Donald Trump. Les deux démocrates et CNN figurent parmi les destinataires des engins explosifs interceptés cette semaine à travers les Etats-Unis.

L’arrestation: Sayoc a été arrêté vendredi matin dans un magasin de pièces d’automobiles du sud de la Floride . Le résident de la Floride âgé de 56 ans a des antécédents criminels.
Les accusations portées contre lui: Il avait été accusé de transport d’explosif d’un État à l’autre, envoi illégal d’explosifs, menaces à l’encontre d’anciens présidents et d’autres personnes, menaces de communication entre États et agression d’agents fédéraux actuels et anciens. Sayoc risque jusqu’à 48 ans de prison.
Les colis: Les autorités ont intercepté au moins 13 colis envoyés à d’éminents politiciens démocrates, donateurs et bureaux de CNN à New York, ont annoncé des responsables. (  Lisez à propos des paquets et à qui ils ont été adressés ici.)
Les engins: Les engins explosifs étaient presque identiques et consistaient en un tuyau en PVC de six pouces, une petite horloge, une batterie, un câblage et du matériel énergétique, selon la plainte contre Sayoc. Certains courriers envoyés à plusieurs personnalités politiques comprenaient des photographies des cibles marquées d’un X rouge.
Ce que le président Trump a déclaré : Il a condamné les envois de bombes en série comme des ” actes de terrorisme “. “Nous ne devons jamais laisser la violence politique s’enraciner en Amérique. Je m’engage à faire tout ce qui est en mon pouvoir en tant que président pour y mettre fin”.

About Mohammed Gherrabi

Check Also

SM LE ROI MOHAMMED VI ET LE PRINCE MOULAY EL HASSAN AU CENTENAIRE DE L’ARMISTICE

SM le Roi Mohammed VI, accompagné du prince héritier Moulay El Hassan, prend part, ce …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *