Home / ECONOMIE / USA: Après le décès de la petite migrante Guatémaltèque Jakelin Caal, un deuxième décès le jour de Noël d’un enfant guatémaltèque âgé de 8 ans

USA: Après le décès de la petite migrante Guatémaltèque Jakelin Caal, un deuxième décès le jour de Noël d’un enfant guatémaltèque âgé de 8 ans

Une caravane de plus de 1 500 migrants honduriens se déplace vers le nord après le passage de la frontière entre le Honduras et le Guatemala, le 15 octobre 2018 à Esquipulas, au Guatemala. (Photo: John Moore, Getty Images)
USA: Après le Décès de la petite migrante Guatémaltèque Jakelin Caal, un deuxième décès le jour de Noël d’un enfant guatémaltèque âgé de 8 ans

Un garçon guatémaltèque âgé de 8 ans est décédé aux États-Unis au début de la journée de Noël, deuxième décès d’un enfant détenu à la frontière sud-ouest en moins de trois semaines, soulevant des questions sur la capacité des agents fédéraux à gérer les installations surpeuplées situées à la frontière des migrants et prendre soin de ceux qui tombent malades.

Le nombre de familles de migrants et de mineurs non accompagnés voyageant par voie terrestre vers les États-Unis a augmenté au cours de la dernière année. Les migrants sont généralement transférés dans des établissements conçus pour accueillir des adultes après avoir été arrêtés par les autorités fédérales alors qu’ils tentaient d’entrer dans le pays ou après avoir été traités à un point d’entrée.

Le garçon, qui n’a pas été nommé, est décédé mardi après minuit dans un hôpital d’Alamogordo, au Nouveau-Mexique, où son père et lui avaient été emmenés après qu’un agent de la patrouille des frontières ait vu ce qui semblait être des signes de maladie, selon les douanes américaines et protection des frontières. avec un rhume et une fièvre, prescrit de l’amoxicilline et de l’ibuprofène, et libéré lundi l’après-midi après avoir été retenu pendant une heure et demie pour observation. Le garçon a été renvoyé à l’hôpital lundi soir avec des nausées et des vomissements et y est décédé peu après minuit, a annoncé le CBP. Sa mort fait suite à celle d’une jeune fille de 7 ans du même pays alors qu’elle était également sous la garde de la patrouille des frontières .

A Lire aussi  Guerre Commerciale / USA /Chine: Loi du talion, "Œil pour œil dent pour dent"

La cause du décès du garçon n’avait pas encore été déterminée et qu’elle en avait informé l’inspecteur général du département de la Sécurité intérieure et le gouvernement guatémaltèque.

Une grande partie des circonstances de la mort du garçon reste inconnue. On ignore si son état était attribuable aux soins qu’il a reçus dans les établissements, au résultat d’un voyage ardu ou à une combinaison des deux.

Le père reste en détention
Selon le ministère des Affaires étrangères du Guatemala, le père et le fils sont entrés aux États-Unis à El Paso, au Texas, le 18 décembre, puis ont été emmenés au centre de détention  d’Alamogordo de la patrouille frontalière, dimanche. Alamogordo est à environ 145 kilomètres d’El Paso.

Oscar Padilla, consul du Guatemala à Phoenix, a déclaré lors d’une interview téléphonique que le père du garçon avait annoncé qu’ils s’étaient rendus de leur domicile à Nenton, un village situé à environ 450 kilomètres de Guatemala City. Ils prévoyaient d’aller à Johnson City, dans le Tennessee.

Le consul a identifié le père comme étant Agustin Gomez, âgé de 47 ans, et a déclaré qu’il toujours  sous la garde de la US Border Patrol.

Dossier: La mort de la jeune fille Jakelin Caal, met à nu la politique migratoire de Donald Trump

About Mohammed Gherrabi

Check Also

USA : L’Afrique, les contrastes d’un continent chez les Trump …

  L’appel du pied d’ Ivanka à Donald Trump Après son épouse Mélania Trump qui …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *