Home / Environnement / Malversations financières: Un ex-ministre camerounais en fuite rapatrié au Cameroun

Malversations financières: Un ex-ministre camerounais en fuite rapatrié au Cameroun

 

  Un ex-ministre camerounais BASILE ATANGANA KOUNA sur lequel pèsent des soupçons de malversations financières, a été arrêté au Nigeria puis ramené jeudi à Yaoundé, tandis qu’un ancien recteur de l’université de Douala a été écroué.

Ancien ministre de l’Eau et de l’Energie, Basile Atangana Kouna, a été arrêté jeudi au Nigeria alors qu’il tentait de « s’enfuir », a affirmé un officier de police, confirmant une information relayée par plusieurs journaux camerounais.

La fuite de celui qui est surnommé « Don Basilo » et qui, selon la presse était interdit de sortie du Cameroun, a alimenté la chronique sur les réseaux sociaux depuis au moins 72 heures.

Certains le disaient tantôt au Canada, tantôt sur une route du sud du pays pour fuir à l’étranger, ou bien encore au Tribunal criminel spécial (TCS) de Yaoundé, une juridiction dédiée à la grande corruption.

Exclusif… COMMENT BASILE ATANGANA KOUNA A ÉTÉ ARRÊTÉ ET RAMENÉ À YAOUNDÉ. « C’est une véritable chasse à l’homme qui a été conduite dès lundi après-midi par les services de renseignements camerounais lorsqu’ils ont reçu la certitude que Basile Atangans Kouna allias Al Capone était en fuite. Car lorsque je lance l’alerte lundi matin sur son évasion après avoir prévenu une semaine avant qu’un plan pareil était en préparation, des officiers de hauts rangs de la police et de la gendarmerie n’étaient pas informés. Il a fallu attendre 15h lorsque l’information est confirmée dans la mesure où Al Capone ne s’était pas présenté au tribunal pour que la machine se mette en place. Surtout qu’au courant de la nouvelle, Paul Biya encore à Genève pique une colère et instruit de déployer tous les moyens pour l’arrêter. MBARGA nguele, patron de la police et Etoga, patron de la gendarmerie demandent en urgence des rapports. C’est ainsi que la traque du célèbre fugitif se met en place. Dès lundi les services de sécurité camerounais prennent attache avec leurs homologues equato guinéens pour s’assurer que Al Capone soit capture s’il se trouve sur leur territoire. Malabo assure sa pleine coopération. De même qu’avec le Nigeria avec lequel la coopération sécuritaire est très poussé. Selon nos informations, Basile Atangana Kouna aurait en réalité été localisé dès lundi soir. Il serait sorti par le nord. Pour se retrouver au Nigeria . Ceci peut s’expliquer à partir des donnés de vol de l’avion qui l’a ramené à Yaoundé. Parlant de cet avion. L’opération a été conduite non pas par INTERPOL mais les services de sécurité et de renseignements camerounais avec l’appui de leurs homologues equato guinéens et nigérians. Dans la matinée du mardi, ce qui vraisemblablement peut confirmer la pleine coopération des autorités equato guinéennes, il a effectué dans un premier temps le trajet Malabo-Yaoundé. il a quitté Malabo tres tot à 06h40 il est arrivé à Nsimalen à 07h30. Il s’agit de l’avion sud africain immatriculé ZS-ECB, un embraer 135. Il a été affrété par la compagnie Equato guinéenne, EQUATO CHRONOS AIRLINES. l’avion effectuera le trajet Yaounde- Abuja. L’avion a décolle de nsimalen vers 09h30 en direction d’Abuja. Lorsqu’il part de Nsimalen, le manifeste indique qu’il s’agit du delegation du gouvernement camerounais. Certains ont cru au premier ministre. Mais en réalité il s’agissait d’agent des forces spéciales camerounaises chargés de ramener Basile Atangana Kouna qui avait déjà été localisé au Nigeria. Le vol retour Abuja- Yaoundé – jeudi avec à son bord. Al Capone. L’avion a quitté le Cameroun hier pour retourner à Malabo. Basile Atangana Kouna est en réalité un prisonnier très important. Il est à Edgard Alain Mebe Ngo’o et le Cartel ce que GOBELS était pour Hitler et le 3 eme Reich. Il doit dévoiler le coup d’état non démocratique qui se prépare. C’est un prisonnier qui doit être placé sous haute protection comme le terroriste Abdel Salam. Caméra dans sa chambre. C’est un homme malade. Il faut contrôler son eau, sa nourriture, ses visiteurs. IL DOIT PARLER PAR TOUS LES MOYENS ». BORIS BERTOLT

Nommé ministre de l’Eau et de l’Energie en 2009, il a été limogé début mars à l’occasion d’un remaniement ministériel. Des soupçons de détournements de fonds publics pèsent sur lui, selon la presse.

A Lire aussi  La star du foot Samuel Eto'o entrain de marcher dans les pas de George Weah, Samuel Eto’o répond à Jeune Afrique

Il avait auparavant dirigé la Cameroon water utilities corporation (Camwater) entreprise publique du secteur de l’eau dont un autre ancien directeur, Jean William Sollo, a été écroué mercredi pour malversations financières présumées.

Une autre personnalité, Dieudonné Oyono, ancien recteur de l’université de Douala, a par ailleurs été écrouée jeudi soir, selon des sources concordantes qui évoquent des détournements présumés de fonds publics sans que l’on sache ce qui lui est reproché concrètement.

M. Oyono a été coordinateur du Programme national de gouvernance, organe officiel chargé d’orienter le développement économique et social.

En 2006, le Cameroun a lancé l’opération nationale de lutte contre la corruption, baptisée « opération Epervier ». Plusieurs anciens dirigeants de sociétés d’Etat, des ex-ministres – y compris un ancien Premier ministre -, sont derrière les barreaux.

D’autres personnalités sont actuellement visées dans d’autres procédures de détournements pouvant aboutir à des détentions provisoires, a affirmé une source judiciaire à l’AFP.

Le niveau de corruption dans le pays demeure néanmoins « préoccupant », selon la Commission nationale anti-corruption (Conac).

Le Cameroun est classé 153e sur 180 pays dans le classement 2017 de l’indice de perception de la corruption de l’ONG Transparency international, une perte de 8 places par rapport à 2016.

About Mohammed Gherrabi

Check Also

Ruben Um Nyobè: Héros national camerounais

Les héros de l’Afrique oubliés: à la découverte de Ruben Um Nyobé le héros oublié du Cameroun

Ruben Um Nyobe est né en 1913 à Song Peck près de Boumyebel dans l’arrondissement …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>