JavaScript must be enabled in order for you to see "WP Copy Data Protect" effect. However, it seems JavaScript is either disabled or not supported by your browser. To see full result of "WP Copy Data Protector", enable JavaScript by changing your browser options, then try again.
Home / COOPÉRATION / UE: Le mensonge de l’Algérie et de son appendice polisarien mis à nu à Strasbourg. [Vidéo]

UE: Le mensonge de l’Algérie et de son appendice polisarien mis à nu à Strasbourg. [Vidéo]

Une campagne médiatique orchestrée par l’Algérie fait état de la création, jeudi à Strasbourg, d’un « intergroupe au sein du Parlement européen », censé défendre la soi-disant «cause sahraouie».
C’est connu, le polisario fait de la propagande et du battage médiatique son principal cheval de bataille. Mais cette fois, il est allé trop loin dans le ridicule en prétendant qu’un groupe a été constitué au Parlement européen pour soi-disant défendre la «cause sahraouie».

Les intergroupes sont des groupements non officiels de députés travaillant sur un sujet particulier, qui n’est pas nécessairement du ressort du Parlement européen mais susceptible d’intéresser la société dans son ensemble. Ils organisent des débats informels et promeuvent les échanges entre les députés au Parlement européen et la société civile.

«La plus d’une centaine de députés européens», dont hallucine l’Agence de presse algérienne (APS), n’est que pure escroquerie, puisqu’à la session studieuse de Strasbourg, aucun député ne peut se permettre le luxe d’assister à des réunions bidon et laisser son travail législatif pour lequel il doit rendre des comptes au contribuable européen.

La rencontre a été concoctée à la sauvette, pour faire croire à la création d’un intergroupe parlementaire de soutien au polisario. Cette rencontre s’est déroulée dans une salle isolée du siège strasbourgeois (quasi-clandestine) du Parlement européen, devant une petite assistance, constituée principalement d’assistants parlementaires, de stagiaires, de deux éléments du polisario et du seul eurodéputé Joachim Schuster.

Le mensonge:

La vérité:

Pourquoi il est important de vérifier une information avant de la partager

Publier un articles sans vérifier ses informations, sans mise en perspective aucune, sans consulter le moindre expert susceptible d’apporter un éclaircissement ou de nuancer les faits est une faute professionnelle.

On peut donc considérer que nous sommes en partie responsables des informations que nous propageons. D’où l’importance d’apprendre à ne pas se faire piéger, pour éviter de piéger le lectorat à notre tour.

Nous recommandons de vérifier les informations et de consulter des spécialistes. Et de ne pas prendre pour argent comptant ce que racontent les agences de presse…

 

 

 

About gherrrabi

Check Also

ROYAUME DU MAROC: M. NASSER BOURITA PARTICIPE A LA REUNION ANNUELLE DE HAUT NIVEAU DU GROUPE DES AMIS DE L’ALLIANCE DES CIVILISATIONS DES NATIONS UNIES (UNAOC)

La réunion qui coïncidait avec le quinzième anniversaire de l’UNAOC portait sur le thème du …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *