Home / MONDE / Turquie: Anatomie d’une tentative de coup d’Etat

Turquie: Anatomie d’une tentative de coup d’Etat


Traditionnellement, les militaires turcs se voient comme les gardiens de la vieille élite laïque de la Turquie, un rôle hérité du fondateur de la nation et ancien officier de l’armée, Mustafa Kemal Atatürk, de même que les défenseurs de l’ordre lorsque le peuple se révolte et que les dirigeants civils manquent à leur devoir.


Turquie Anatomie d'une tentative de coup d'Etat
Turquie Anatomie d’une tentative de coup d’Etat. provoquant des violences qui ont fait au moins 265 morts. France 2
Francetv info

Entre 1960 et 1980, les militaires turcs ont effectué trois coups d’État , en plus d’avoir forcé le premier ministre Necmettin Erbakan, un musulman pratiquant et mentor de M. Erdogan qui ne plaisait pas à l’élite laïque du pays, à quitter le pouvoir en 1997.

Dix ans plus tard, l’armée a aussi menacé d’intervenir dans l’élection présidentielle et prévenu le gouvernement qu’il devait modérer ses ardeurs religieuses. Cette menace a toutefois échoué et Abdullah Gül, le candidat préféré du gouvernement aux tendances islamiques, a été élu.

Le plus récent coup d’État a cependant surpris les observateurs puisque Recep Tayyip Erdogan a adopté plusieurs mesures pour mettre les militaires au pas, notamment en congédiant et en traînant en justice les hauts dirigeants soupçonnés d’avoir comploté pour renverser le gouvernement.

 

Vers minuit, c’est la guerre en plein cœur de la ville : des avions visent des bâtiments officiels et des partisans d’Erdogan sont visés par des tirs nourris. Le président Erdogan est en vacances dans la station de Marmaris, prise sous le feu. Il appelle alors CNN Turquie : « Je fais appel à la nation, je vous invite à sortir dans les rues, sur les places, pour résister« , lance-t-il.
À une heure du matin, des manifestants font alors face aux putschistes, qui tirent. Samedi matin, le coup d’État a échoué. Les militaires mutins sont arrêtés.

Ce que pensent Turcs de leur armée?

Le peuple turc a des sentiments mitigés par rapport à l’armée, une institution à la fois honorée et honnie. Les leaders des anciens coups d’État ont été vus comme des héros ayant sauvé le pays du chaos et de la corruption, mais aussi comme des barbares.

Lors de la prise de pouvoir des militaires en 1960, le premier ministre et plusieurs de ses ministres ont été exécutés. La torture, les disparitions et les exécutions sommaires étaient monnaie courante lors du coup d’État de 1980.

A Lire aussi  Assassinat de Jo Cox et Brexit. La mise en garde...!!!

En dépit de ce passé houleux, l’armée continue de jouir d’un grand respect et d’importantes ressources financières. Le service militaire est un rite de passage pour presque tous les hommes turcs et les soldats tués en combattant les rebelles kurdes sont célébrés comme étant des martyrs.

About Mohammed Gherrabi

Check Also

2

Afrique / ONU: Mme Bintou Keita, de la Guinée, nommée Sous-Secrétaire générale aux opérations de maintien de la paix

Le Secrétaire général de l’ONU, M. António Guterres, a annoncé aujourd’hui la nomination de Mme Bintou Keita, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>