Home / MONDE / Le trucage des tirages au sort de l’UEFA selon Sepp Blatter

Le trucage des tirages au sort de l’UEFA selon Sepp Blatter

« La chance qui dure est toujours suspecte »

UEFA – Des tirages au sort de compétitions européennes ont été truqués, affirme l’ancien patron de la Fifa Joseph Blatter, dans un entretien au journal argentin La Nacion publié lundi.

Le trucage des tirages au sort de l'UEFA selon Sepp Blatter
Le trucage des tirages au sort de l’UEFA selon Sepp Blatter

« Je n’ai jamais touché les boules (qui contiennent les noms d’équipes, ndlr), d’autres l’ont fait, oui. Bien sûr qu’on peut les rendre reconnaissables, en les chauffant ou en les refroidissant (…) J’ai été témoin de tirages au sort, au niveau européen, où cela se faisait. Mais jamais à la Fifa », a déclaré M. Blatter.

« On met les boules au réfrigérateur avant. En les touchant, on sent celles qui sont froides et celles qui ne le sont pas », a-t-il expliqué.

Le Suisse âgé de 80 ans se défend de toute corruption et s’agace qu’on discrédite la Fifa.

« La Fifa n’est pas corrompue, une organisation ne peut pas être corrompue, seulement les hommes. La Fifa, c’est 1,6 milliard de personnes, ils ne peuvent pas être tous corrompus. (…) Blatter n’est pas corrompu. Ils ont cherché, et ils ne trouveront rien (me concernant) ayant violé une loi suisse », a encore dit Blatter.

En rappel: 

En 2013 et Selon un ancien arbitre international turc, l’UEFA aurait truqué le tirage au sort des quarts de finale de la Ligue des champions avec un système de boules vibrantes, afin d’éviter un affrontement entre le FC Barcelone et le Real Madrid dès le prochain tour de la compétition.

Le trucage des tirages au sort de l'UEFA selon Sepp Blatter
Le trucage des tirages au sort de l’UEFA selon Sepp Blatter
A Lire aussi  Vers la fin des cheveux blancs?

Invité à procéder au tirage au sort, Steve McManaman n’avait alors plus qu’à choisir la boule qui ne vibrait pas, selon Cakar. Fini la technique supposée des « boules chaudes », expression apportée pour expliquer la chance de certains au tirage au sort, place donc aux « boules vibrantes ». Toujours d’après Cakar, ce procédé aurait été mis en place par l’instance européenne pour éviter que le Real Madrid et le FC Barcelone ne se rencontrent dès les quarts. L’UEFA aurait également souhaité éviter aux deux clubs espagnols d’affronter la Juventus et le Bayern Munich, qui seront finalement opposés au prochain tour de la C1. Les Merengue retrouveront, eux, Galatasaray et le Barça croisera la route du PSG.

Dans une vidéo publiée par Marca, reprenant un extrait de l’émission turque, les consultants s’interrogent sur un geste troublant de Gianni Infantino, qui pourrait corroborer la thèse de Cakar. Avant le début du tirage au sort, le président de la cérémonie soulève le saladier contenant les boules et semble appuyer sur un bouton. Ce qui pourrait confirmer l’hypothèse d’un mécanisme pouvant truquer. Mais rien ne permet de vérifier avec certitude la véracité des propos de Cakar. Cette affaire risque en tout cas de faire grand bruit dans les heures à venir.

 

About Mohammed Gherrabi

Check Also

2

Afrique / ONU: Mme Bintou Keita, de la Guinée, nommée Sous-Secrétaire générale aux opérations de maintien de la paix

Le Secrétaire général de l’ONU, M. António Guterres, a annoncé aujourd’hui la nomination de Mme Bintou Keita, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>