Home / CULTURE / Théorie du complot: Les preuves irréfutables que les Américain n’ont jamais marché sur la Lune

Théorie du complot: Les preuves irréfutables que les Américain n’ont jamais marché sur la Lune

Le 20 juillet 1969, l’homme marchait sur la Lune. A priori. Quoi, vous aussi vous en doutez ? Vous aussi vous vous dites que ce ne serait pas le premier mensonge d’état, surtout venant de la part des Etats-Unis ? Mais pour douter vous avez sûrement des arguments, des preuves que tout est bidonné? Très bien messieurs les complotistes, on vous écoute :

Ne nous ont-ils pas appris que sur la lune il n’y a pas d’air,de l’oxygène donc? Après que le drapeau américain ait flotté , voilà le tour à nos gentils astronautes, conquérants du nouveau monde , tous souriants se sont permis de prendre un belle photo tout en enlevant leur casque pour respirer l’air frais du studio qu’ils n’ont pas même quitté dans le désert de Nevada aux USA après avoir failli se faire étouffé pardon sur la lune plutôt !
  1. Des objets apparaissent devant les réticules
    – Pourquoi c’est louche: Les réticules, ce sont les petites croix que l’on aperçoit sur les photos, un système de marquage intégré aux appareils emmenés par nos astronautes. Or sur certains clichés, les petites croix semblent masquées par certains objets comme si ces derniers avaient été ajoutés par dessus.- Pourquoi c’est pas si louche que ça : En réalité les croix ne seraient pas masquées mais brûlées par les éléments d’image de couleur blanche qui auraient tendance à s’étendre sur le film. La preuve sur des clichés de meilleure définition :
  2. On ne voit aucune étoile dans le ciel sur les photographies
    – Pourquoi c’est louche : Ce qui peut choquer quand on voit les clichés d’Armstrong et Aldrin, c’est l’absence totale d’étoiles dans le ciel lunaire alors qu’elles devraient y être encore plus visibles que depuis la Terre. – Pourquoi c’est pas si louche que ça : Il se trouve que le séjour d’Apollo 11 s’est déroulé pendant le jour lunaire, donc sous forte exposition solaire. Les appareils photo étaient paramétrés pour, ce qui explique l’absence d’étoiles, un peu comme si l’on prenait une photo en plein jour sur Terre. D’autres clichés (de différentes missions Apollo) laisseront d’ailleurs apparaître Vénus et quelques astres.
  3. L’arrière-plan est similaire sur 2 clichés pris à des km d’écart
    – Pourquoi c’est louche : Ici on parle d’Apollo 15 (1971) mais c’est du pareil au même. Deux photos prises à 2 endroits différents présente exactement le même arrière-plan. – Pourquoi c’est pas si louche que ça : Parce que finalement, il est tout à fait possible de prendre, sur Terre, 2 photos d’une même colline sans que ça ne choque grand monde. La perspective particulière serait due à l’absence d’atmosphère sur la Lune et au manque totale de repères visuels pour jauger les distances.
  4. Le drapeau flotte
    – Pourquoi c’est louche : Le drapeau qui bouge est un des arguments les plus connus des partisans du complot. En effet, sans atmosphère le drapeau devrait être immobile et pas se gondoler comme il le ferait sur Terre. – Pourquoi ce n’est pas si louche que ça : Si l’on observe attentivement 2 clichés pris à quelques secondes d’intervalles, on se rend compte que le drapeau ne bouge pas. Les plis seraient dû à ses conditions de stockage durant le voyage.
  5. Il n’y a aucune trace d’un cratère d’alunissage
    – Pourquoi c’est louche : Quand un engin de plusieurs tonnes aluni dans de la poussière lunaire normalement on s’attendrait à y trouver quelques marques. Alors que là rien, pas même une petite trace de quoi que ce soit. – Pourquoi ce n’est pas si louche que ça : La NASA nous a gentiment expliqué que les gros engins qui se posent dans un déluge de feu et de poussière c’est un fantasme et qu’en réalité les réacteurs n’étaient pas assez puissants à l’arrivée pour faire un cratère. Ils ont aussi précisé que la couche de poussière devait être trop fine à cet endroit là mais que lors d’autres alunissages ultérieurs, le sol fut marqué par le souffle des machines.
  6. Par contre les traces de pas sont bien trop nettes
    – Pourquoi c’est louche : Si le sol n’est pas marqué par l’alunissage, comment les empreintes de pas peuvent-elles être aussi profondes et nettes, comme si Aldrin marchait dans du sable mouillé ? – Pourquoi ce n’est pas si louche que ça : Parce que le sol lunaire se rapproche plus de la cendre volcanique que du sable. Cette composition particulière et l’absence d’atmosphère explique tout à fait les empreintes, circulez y’a rien à voir.
  7. Les ombres ne collent pas
    – Pourquoi c’est louche : Parce que sur certains clichés, les ombres sont un peu bizarres : plusieurs directions, plusieurs intensités, comme s’il y avait plusieurs sources lumineuses quand il n’y aurait dû en avoir qu’une seule, celle du Soleil. On a aussi souvent parlé de l’éclairage étrange des 2 astronautes qui paraissaient parfois placés au coeur d’un spot de lumière artificielle. – Pourquoi ce n’est pas si louche que ça : Les ombres sur la Lune sont en fait un peu plus compliquées que ça. Le Soleil est certes la source principale de lumière mais son reflet sur la Terre et sur le sol de la Lune doivent être pris en compte. Ceci explique notamment pourquoi Aldrin semble très éclairé sur cette photo alors qu’il est pris dans l’ombre. De plus, le sol lunaire n’est pas aussi plat qu’il n’y paraît et les ombres sont déformées par différents cratères et collines. Enfin, les appareils photo utilisés se servaient souvent d’un grand angle ce qui ajoute un petit effet fish-eye au résultat final.
  8. On distingue très nettement la lettre C inscrite sur un rocher
    – Pourquoi c’est louche : Parce qu’a priori ni Aldrin ni Armstrong ne se sont amusés à aller mettre des petites lettres au feutre sur des bouts de rocher et que cette photo à renforcer l’idée d’un alunissage filmé en studio avec des accessoires de cinéma. – Pourquoi ce n’est pas si louche que ça : Parce que d’après la NASA ce petit “C” n’apparaît pas sur la pellicule originale et qu’il s’agit sûrement d’un poil qui s’est glissé par là lors du développement. A vous de voir si ça vous convainc.
  9. Les radiations reçues pendant le voyage auraient tué les astronautes
    – Pourquoi c’est louche : Pour aller sur la Lune, les astronautes doivent traverser la Ceinture de Van Allen, une zone à la sortie de l’atmosphère terrestre contenant une grande densité de particules énergétiques qui, en gros, auraient dû leur cramer la gueule.- Pourquoi ce n’est pas si louche que ça : Déjà parce que la NASA n’a pas lancé la mission n’importe quand et que le décollage est aussi prévu en fonction de l’intensité de la ceinture à ce moment et à cet endroit là. Ajoutez à cela les combinaisons spéciales des astronautes qui les protègent parfaitement des radiations et voilà : une exposition rapide à la ceinture de Van Allen n’était pas dangereuse pour Armstrong et ses potes.
  1. Il n’y a aucune flamme ni fumée lorsque le module décolle de la Lune
    – Pourquoi c’est louche : Parce que tous les décollages Apollo ont été filmés et qu’on voit pas trop comment il se propulse le machin. Oui, ça ressemble un peu à une maquette projetée n’importe comment. – Pourquoi ce n’est pas si louche que ça : Tout tiendrait dans le carburant utilisé, un mélange d’hydrazine et de diazote qui se consume sans faire de flamme.
A Lire aussi  Maroc:Téléconférence avec les astronautes de la NASA en présence des pionniers des satellites en Afrique en l’occurrence le groupe CKM propriétaire de Gulfsat et Thuraya l’opérateur national et international des services satellitaires

Alors, on y croit ou pas ?

Source : Wikipedia

About Mohammed Gherrabi

Check Also

Maroc:Téléconférence avec les astronautes de la NASA en présence des pionniers des satellites en Afrique en l’occurrence le groupe CKM propriétaire de Gulfsat et Thuraya l’opérateur national et international des services satellitaires

Pour la première fois dans l’histoire du Maroc et de la région MENA: ISS Live …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *