Home / MONDE / Saïf al-Islam Kadhafi: évoque des «preuves solides» contre Sarkozy sur le financement libyen

Saïf al-Islam Kadhafi: évoque des «preuves solides» contre Sarkozy sur le financement libyen

Mouammar Kaddafi et Nicolas Sarkozy, à l'Élysée, en 2007. © AFP
Mouammar Kaddafi et Nicolas Sarkozy, à l’Élysée, en 2007. © AFP
Saïf al-Islam Kadhafifils du dirigeant libyen Mouammar Kadhafi, tué en 2011, est prêt à fournir des preuves que la campagne de l’ancien Président Nicolas Sarkozy avait été financée par des fonds illégaux et était soutenue par l’ex-chef libyen lui-même.

Lire aussi:⇒ Aicha Kadhafi s’exprime depuis l’Erytrée

Saïf al-Islam, le deuxième fils du défunt leader libyen Mouammar Kadhafi, a annoncé être prêt à témoigner contre Nicolas Sarkozy.

«Je précise que j’ai encore des preuves solides contre Sarkozy. Et je n’ai pas encore été entendu comme témoin dans cette affaire, ni Abdallah Senoussi, l’ex-directeur des services de renseignements libyens, qui détient encore un enregistrement de la première réunion de Sarkozy et Kadhafi à Tripoli avant sa compagne électorale», a affirmé Saif Al Islam dans un entretien accordé au site Africanews.

Saïf al-Islam indique qu’il a été témoin de la livraison de la première tranche d’argent à Claude Guéant, directeur de campagne de Nicolas Sarkozy en 2007, à Tripoli.

Nicolas Sarkozy a été placé le 20 mars en garde à vue dans les locaux de l’office anticorruption (Oclciff) à Nanterre (Hauts-de-Seine), dans le cadre de l’enquête sur le financement libyen de la campagne présidentielle de 2007. C’était la première fois que l’ancien chef de l’État était entendu dans le cadre de cette affaire depuis l’ouverture d’une information judiciaire en avril 2013.

L’ex-Président français, qui a quitté le pouvoir en mai 2012, a toujours formellement démenti les faits allégués, notamment par le franco-libanais Ziad Takieddine.

Saïf al-Islam a réitéré son intention de briguer la présidentielle, par la voix de son porte-parole qui l’a annoncé depuis la Tunisie.

Avec, Sputniknews

About Mohammed Gherrabi

Check Also

Le Palais de L’Élysée: trois chefs d’Etat cinq premières dames

Nicolas Sarkozy Cécilia Sarkozy : Elle était « Première dame de France » du 16 mai …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *