Home / COOPÉRATION / Sahara Marocain: Pretoria épinglée par sa propre presse

Sahara Marocain: Pretoria épinglée par sa propre presse

La position de Pretoria vis-à-vis de la question du Sahara marocain, est dictée par une vision rétrécie qui trouve ses références dans un vieux discours, datant de la guerre froide, et totalement en déphasage avec les réalités, aussi bien politiques qu’économiques d’aujourd’hui. Ce constat, par ailleurs évident, a été maintes fois et à différentes occasions exprimé, jusqu’à trouver écho à l’intérieur même du pays de Mandela, et sur les colonnes de sa propre presse. 

En effet, l’influent journal sud-africain,⇒  Daily Maverick, a critiqué, ce mardi, l’acharnement de l’Afrique du Sud contre l’intégrité territoriale du Maroc, estimant que le gouvernement de Pretoria, conduit par le parti de l’ANC, préfère aborder la question du Sahara marocain sous le prisme de la guerre froide.

Sous le titre «le Maroc, le Sahara et la boussole morale inversée de l’Afrique du Sud», le quotidien a donné un aperçu historique de cette question, avant de mettre en avant les derniers développements consacrant l’intégration des provinces du sud au sein de la mère-patrie, le Maroc.

Sur le plan politique, l’auteur de l’article s’est arrêté en particulier sur le retour du Maroc au sein de l’Union africaine (UA) en 2017, soulignant que ce retour a eu pour effet de réduire considérablement le soutien dont disposaient les séparatistes du polisario dans le continent africain.

Seule une minorité de pays reconnaissent à présent l’entité fantomatique auto-proclamée à Tindouf, dans le sud-ouest de l’Algérie, indique le journal.

Les avancées marocaines 

Revenant sur la position sud-africaine sur cette question, le quotidien s’interroge si les avancées du Maroc en Afrique, en particulier dans le domaine des investissements, ne dérangent l’Afrique du Sud. Les derniers développements semblent indiquer que «la marée se déplace dans une direction différente de celle de Pretoria», observe le journal.

A Lire aussi  Maroc / L’Université annuelle du PPS: Quel modèle de développement économique pour le Maroc ?

«Le Maroc est un investisseur de plus en plus actif en Afrique, avec une forte présence dans le secteur bancaire de plus de 20 pays», souligne la publication sud-africaine…⇒ Suite

About Mohammed Gherrabi

Check Also

Algérie / Kabylie: le passé noir de Kamel Feniche le nouveau président du Conseil constitutionnel à Béjaïa (témoignage)

En effet, Aissa Arab, l’un des détenus du mouvement du 19 mai 1981, a livré …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *