Home / CULTURE / Réagir face au silence: Une mère, en colère et déçue, tacle son fils et poste cette vidéo sur sa page facebook

Réagir face au silence: Une mère, en colère et déçue, tacle son fils et poste cette vidéo sur sa page facebook

Le pire serait que le silence s’installe, signifiant de fait l’arrêt de la relation. Plus le silence dure et plus sa sortie devient complexe, combinant une éventuelle peur du rejet et un orgueil mal placé. On imagine à quel enfer cela peut mener au sein d’une relation.

Une mère peut être rejetée par son fils

Les exemples ne sont pas rares, quand après avoir décroché un bon poste de travail, ou/et s’être marié ; le fils à maman se retourne contre sa mère, qu’il la rejette carrément. C’est d’autant plus dur pour elle, quand plus tard elle n’a pas le droit de prendre ses petits-enfants dans ses bras.

Des situations semblables se déclenchent quand la belle-maman interfère de trop dans la vie du jeune couple en mal d’indépendance et pleins de projets. Utopique parfois, mais revendiquant son droit à la liberté, quitte à se tromper.

Surprotectrice et constamment présente dans la vie de son enfant dès la naissance, la maman noue des relations particulières avec celui-ci. Des relations qui deviennent parfois conflictuelles. Bien que les relations mère-fils aient toujours été ainsi, certaines spécificités de notre société telle que la place accordée aux garçons génèrent des problèmes récurrents, notamment dans la relation mère-fils.

Souvent, les problèmes surgissent avec l’arrivée d’une autre femme dans la relation, laquelle s’établit dorénavant à trois. La mère se pose des questions sur l’avenir de son fils, elle a des doutes et des craintes sur les capacités de la promise :

Saura-t-elle lui donner toute l’attention et l’amour qu’il lui faut ?

De l’autre côté, si la jeune amoureuse a l’impression que sa belle-mère se mêle trop de leur vie de couple : plusieurs malentendus peuvent surgir et le fils se retrouve coincé entre les deux. Il se sent alors impuissant, car il les aime toutes les deux et ne peut envisager de choisir.

A Lire aussi  LETTRE D'UN PÈRE à sa fille : Comment choisir son époux

Donner de l’amour sans étouffer son « grand garçon »

Certaines mères développent même un lien d’insécurité envers leur fils. Lui, écrasé par cet amour inconditionnel, ne réalise pas qu’il est un fils à maman, jusqu’à l’arrivée d’une autre femme dans sa vie. Il a toujours eu besoin de l’approbation de sa mère pour des décisions importantes. C’est elle qui a toujours eu le dessus sur son fils et, dans bon nombre de cas, la belle-fille n’est qu’une rivale pour la belle-mère et vice versa. La conséquence que l’on observe : ces fils à maman manquent souvent d’assurance et d’estime de soi.

Les mères surprotectrices ont souvent du mal à couper le cordon. Le fils, qui lui reste dévoué à vie, met les femmes qu’il rencontre à distance. D’autres au contraire, aimeraient tenir leur mère éloignée de leur relation de couple, sans la froisser. S’il n’y parviennent pas, pour éviter les conflits mère/épouse : ils vont couper les ponts, ne plus donner de nouvelles, voire même déménager loin.

D’autre part, il est très difficilement acceptable pour une épouse de voir se manifester une telle emprise sur son mari. La mère doit impérativement réaliser qu’il existe des limites. Le fils doit aussi prendre pleinement son rôle d’époux. Il doit y avoir une prise de conscience des deux côtés pour éviter les conflits. Une mère ne peut s’empêcher de montrer son amour pour ses enfants, mais autant dans la manière que pour la fréquence, elles doit trouver une juste mesure, dans l’intérêt de tous.

About Mohammed Gherrabi

Check Also

Société: A 30 ans, il refuse de quitter la maison familiale, ses parents portent plainte !

Le juge de la Cour suprême de l’Etat de New-York a donné gain de cause …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>