Home / POLITIQUE / Que signifie le Mouvement « BARAKAT » en Algérie???

Que signifie le Mouvement « BARAKAT » en Algérie???

Barakat (« ça suffit ! »), c’est le nom du mouvement né au lendemain de l’officialisation de la candidature du président algérien Abdelaziz Bouteflika pour un quatrième mandat consécutif. Selon Amira Bouraoui, “Barakat ! est un rejet de la dictature sous toutes ses formes”. Depuis le 22 février dernier et l’annonce effectuée par le Premier ministre Abdelmalek Sellal, plusieurs manifestations ont eu lieu dans le pays. Réunis en plein centre d’Alger face à la faculté, sur la principale artère Didouche Mourad, les protestataires – des militants des droits de l’homme, des étudiants et des journalistes, majoritairement jeunes – ont lancé des slogans hostiles à la candidature de l’actuel président, âgé de 77 ans et au pouvoir depuis 15 ans.

Le mouvement “Barakat !” est l’image d’une opposition qui ne parvient pas à s’organiser et à mobiliser. L’histoire algérienne regorge de ce genre d’exemples. On se souvient de la Coordination Nationale pour le Changement et la Démocratie (CNCD) fondée le 21 janvier 2011 au lendemain des émeutes de janvier 2011. Des syndicats autonomes, associations, organisations de défense des droits de l’homme ou encore acteurs politiques avaient décidé de faire front commun et d’offrir un espace démocratique pour les citoyens algériens. Un mouvement créé sur fond de printemps arabe, qui était parvenu à réunir des milliers de personnes lors de ses premières manifestations. Toutefois, des mois plus tard, il ne restait plus grand chose d’une initiative qui avait mobilisé. 

« 50 ans 2 dépendance »

52 ans d’indépendance du pays géré par des hommes politiques de la même génération. « Nous en avons marre de cet homme à demi mort et des voyous qui l’entourent. Il faut que l’équation politique change », a déclaré Djilali Soufiane, président du parti libéral Jil Jadid.

A Lire aussi  |Vidéos| Maroc: Des Subsahariens résidents au Maroc ont manifesté contre Ban Ki-moon à Rabat

About Mohammed Gherrabi

Check Also

1

Royaume du Maroc / Algérie: ADOLESCENCE POLITIQUE D’UN VIEUX MINISTRE

« Un léger bienfait fait un ami; un grand bienfait fait un ingrat. » Citation de Joseph Michel …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>