Home / POLITIQUE / Présidentielle ivoirienne : Après Essy Amara; Mamadou Coulibaly signe aussi forfait de la course

Présidentielle ivoirienne : Après Essy Amara; Mamadou Coulibaly signe aussi forfait de la course



Ce vendredi  9 octobre qu’a eu lieu le top départ de la campagne électorale en Côte d’ivoire. Comme pressentie par beaucoup d’acteurs de la scène politique ivoirienne, quelques membres  de l’opposition ont traduit le boycott en acte.



 

Mamadou Coulibaly, candidat de Liberté pour la démocratie et la république (LIDER) et candidat à la présidentielle, a annoncé son retrait de la course. L’information est relayée sur son compte tweeter. « Je vois que l’élection ivoirienne est délibérément sabotée par ceux-là même  qui ont le devoir de l’organiser démocratiquement, la CEI et le gouvernement. Je ne participerai pas à ces élections truquées », a-t-il signalé

Mamadou Coulibaly est membre de la CNC une Coalition  de l’opposition qui comprend Charles Konan Banny, Kouadio Konan Bertin, Essy Amara et une banche du Front populaire ivoirien (FPI) conduite par Abdramane Sangaré.

Dans la journée du jeudi 8 octobre 2015 encore des indiscrétions parlaient d’une réunion secrète pour définir la dernière conduite à tenir pour les élections. Celle de Mamadou Coulibaly est donc connue. Il rejoint Essy Amara.

Pour l’heure, point de nouvelle pour le bouillant KKB et d’autres candidats.  Concernant Charles Konan Banny, on peut voir ses posters sur certains carrefours de la capitale économique. Par contre sur la RTI le média d’Etat, point de Banny dans l’espace réservé aux candidats de la présidentielle. Quatre candidats ont effectué des passages de cinq minutes à travers des éléments enregistrés.

Le président Alassane Ouattara, qui a lancé sa campagne à Yamoussoukro, au centre du pays, est le candidat le plus visible en ce moment. Affi N’guessan y est passé également. Il est annoncé à Gagnoa chez Gbagbo pour ce lancement  On a pu voir également Henriette Lagou et Konan Kouadio Siméon qui, il y a quelques jours  avaient refusé les 100 millions de francs CFA que le gouvernement a versé à chaque candidat à titre exceptionnel.

A la vérité, personne ne peut prédire la suite des événements tant les surprises sont nombreuses. Mais une chose est certaine, la campagne présidentielle a bien démarré.

About Mohammed Gherrabi

Check Also

Copyright: L'Afrique Adulte

ANTI LOI 39 08 SPOLIATRICE: JOURNÉE D’ÉTUDE AU PARLEMENT GROUPE CDT CHAMBRE DES CONSEILLERS, REVISION DE L’ARTICLE 2 LOI 39-08

Anti-Loi 39 08 Spoliatrice: journée d’étude Du 20 Novembre 2017 au Parlement. Groupe CDT Chambre des …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>