Home / MONDE / Poutine exhibe la force militaire de la Russie avant la présidentielle. Est-ce le début d’une nouvelle guerre froide?

Poutine exhibe la force militaire de la Russie avant la présidentielle. Est-ce le début d’une nouvelle guerre froide?

Le nouveau missile nucléaire russe Photo : Reuters
Le nouveau missile nucléaire russe Photo : Reuters
À quelques semaines de l’élection présidentielle russe, Vladimir Poutine a annoncé plusieurs avancées technologiques militaires dans un discours prononcé jeudi devant la classe politique russe.

La Russie dispose ainsi d’une nouvelle série d’armes nucléaires, dont un drone sous-marin et un missile hypersonique qui serait indétectable par le système antimissile de l’OTAN.

« Personne d’autre n’a ce genre de missile, a-t-il insisté. Et lorsque d’autres l’auront, nous aurons le temps, d’ici là, de développer un nouveau type d’arme ».

Selon Vladimir Poutine, le nouvel arsenal russe aurait une portée « presque illimitée » et mettrait un frein aux efforts de l’Occident pour contenir le développement militaire de la Russie.

« Vous avez échoué à contenir la Russie », s’est-il réjoui, lors d’un discours à saveur électorale prononcé devant l’assemblée fédérale, soit une centaine de responsables politiques et de députés.

M. Poutine est en voie de remporter un nouveau mandat de six ans à la tête de la Russie lors des élections du 18 mars prochain. Alexeï Navalny, son principal opposant, a vu sa candidature refusée par la Commission électorale centrale.

Vladimir Poutine a également souligné que le programme nucléaire américain était « inquiétant » et que la Russie répliquerait si l’un de ses alliés était attaqué par une arme nucléaire.

Le Pentagone peu impressionné

La porte-parole du Pentagone, Dana White, n’a pas semblée surprise par les déclarations du président russe.

« Ces armes sont en développement depuis très longtemps », a-t-elle indiqué aux journalistes en précisant que la récente politique nucléaire américaine « tenait compte » de ces armes russes.

« J’ai entièrement confiance dans nos capacités face à quelque attaque que ce soit », a ajouté Mme White, questionnée sur les défenses américaines face à un missile nucléaire hypersonique.

Selon le New York Times, plusieurs experts militaires débatent à savoir si l’annonce faite par Vladimir Poutine ne relèverait pas plutôt d’un bluff face à l’Occident.

A Lire aussi  Maroc / Conférence de Presse: Le 19ème Festival mondial des jeunes et des étudiants, organisé à Sotchi.

« Il donne aux Russes une image d’un futur souhaitable, d’un futur pour la Russie et c’est attrayant pour son public », confie au quotidien américain Aleksei Makarkin du Center for Political Technologies de Moscou.

Écologie et classe moyenne

Le président russe a aussi promis, dans son discours, d’améliorer le niveau de vie des citoyens, notamment en réduisant le niveau de pauvreté qu’il juge « inacceptable ».

« Nous devons mener à bien une des tâches clés de la prochaine décennie : assurer une croissance à long terme des revenus réels des citoyens et réduire d’ici six ans au minimum par deux le taux de pauvreté », a déclaré M. Poutine.

« Les prochaines années seront décisives pour la vie du pays », a insisté le président russe, jugeant « essentiel le développement du bien-être ».

Il a également indiqué vouloir lutter contre la pollution, la « neige noire » et le smog, en plus de faciliter l’accès à l’eau potable.

« Il est difficile de parler d’une vie longue et en bonne santé quand, encore maintenant, des millions de personnes doivent boire de l’eau qui ne correspond pas aux normes, quand tombe de la neige noire, comme à Krasnoïarsk, et quand les habitants de grands centres industriels ne voient pas le soleil pendant des semaines à cause de la fumée », a-t-il lancé.

Qu’est-ce que la neige noire?

Les accidents industriels sont fréquents en Russie, provoquant le déversement de matières chimiques qui colorent les rivières ou provoquent des averses de neige noire. Le phénomène touche particulièrement la ville de Krasnoïarsk, en Sibérie.

Vladimir Poutine avait déjà annoncé que 2017 était l’année de l’écologie en Russie, mais plusieurs organismes, dont Greenpeace, n’ont noté aucune amélioration notable dans le bilan du pays en matière de lutte environnementale.

SOURCE

About Mohammed Gherrabi

Check Also

La vérité choquante sur Trump – Donald Trump est le pantin de Vladimir Poutine… les preuves

Cela peut paraître choquant, mais il est désormais clair que Donald Trump est le pantin …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>