Home / Business / Pourquoi le fédéralisme peut sauver l’Algérie ? Laila Haddad

Pourquoi le fédéralisme peut sauver l’Algérie ? Laila Haddad

 

La journaliste Layla Haddad propose un État fédéral  (Fédéralisme), pour l’instauration d’une véritable démocratie Pourquoi le fédéralisme peut sauver l’Algérie ?

Le système d’un état unitaire était un passage obligé pour une Algérie qui a connu une longue colonisation et une guerre atroce. Même si 1/2 siècle d’une centralisation absolue des pouvoirs était trop longue, je pense qu’il est temps de passer à autre chose : le fédéralisme organisera l’Algérie en plusieurs états fédérés chapeautés par un état fédéral.

A lire aussi:⇒ La journaliste Layla Haddad qui a diffusé une vidéo critique envers le pouvoir en place en Algérie

 

Je pense aussi que tout pays où vivent ensemble des communautés linguistiques, ethniques ou encore confessionnelles différentes, doit penser à la solution la moins mauvaise. Attention ! Ne confondons pas entre un État unitaire décentralisé et un État fédéral.

La différence tient dans la source du pouvoir: Dans un État décentralisé, le pouvoir est délégué par l’État central aux régions par une LOI, tandis que dans un État fédéral, le pouvoir est prévu dans la CONSTITUTION et ne peut être modifiée aussi facilement. Je pense que cela pourrait être une base d’un beau débat à l’échelle nationale, lequel débat pourrait aboutir au choix d’une forme de fédéralisme adaptée à l’Algérie. Le fédéralisme favorisera, à coup sûr, l’instauration d’une véritable démocratie.

Attention; Fédéralisme ne veut pas dire séparatisme ou division. Plusieurs pays ont choisi ce modèle; le Canada, la Suisse, la Belgique, l’Allemagne, les USA, la Russie, l’Inde… / tous les pays du Maghreb et certains pays arabes s’y prêtent aussi.

Le Maroc, l’un des premiers pays à adopter le projet de régionalisation avancée au niveau arabo-africain (députée belge):

Le Maroc est l’un des premiers pays à adopter le projet de régionalisation avancée au niveau arabo-africain, a souligné, jeudi à Rabat, l’ancienne députée belge, juriste et professeure universitaire, Fauzaya Talhaoui.

A Lire aussi  L’analyse interne de la régionalisation du Maroc répond à l’analyse externe de l’Afrique des régions. Selon le Pr Abdelatif FEKKAK

“La régionalisation marocaine est particulière parce qu’elle tient compte des spécificités locales, tout en s’inspirant des expériences réussies des pays démocratiques, tels que l’Espagne, l’Allemagne et la Belgique”, a indiqué Mme Talhaoui, dans un entretien accordé à la MAP en marge du 2ème Forum parlementaire des régions, organisé par la Chambre des conseillers sous le Haut Patronage de SM le Roi Mohammed VI.

Elle a également relevé que le processus de la régionalisation avancée au Maroc a connu un développement considérable notamment après l’adoption de la Constitution de 2011 qui a ouvert “un vrai” débat en la matière et conféré des prérogatives importantes aux Régions surtout pour les provinces du Sud, appelant, par la même, le gouvernement à être “plus actif” dans l’exécution des lois qui doivent contribuer à la mise en œuvre de la régionalisation et la consolidation du rôle des régions.

Selon Mme Talhaoui, la régionalisation est un moyen efficient pour démocratiser les pays. “Dans un pays émergent comme le Maroc, il faut du temps et les moyens nécessaires pour que cette régionalisation puisse voir le jour”, a-t-elle dit.

S’agissant de l’expérience belge, l’experte a fait observer qu’”en Belgique, l’expérience de la régionalisation remonte à plus de 40 ans en attribuant plus de compétences et de budget aux Régions pour gérer leurs propres affaires, comme le cas pour les régions Wallonne, Flamande et de Bruxelles-Capitale, notamment au niveau de l’éducation nationale, de la santé publique, de l’économie”.

Par ailleurs, elle a plaidé pour l’organisation davantage de conférences dans les régions, les préfectures, les communes et les provinces de sorte à ce que la population puisse s’enquérir de l’importance de la régionalisation en tant que moyen favorisant le développement local, la création des richesses, l’investissement et la création des postes d’emploi…⇒ La suite

About Mohammed Gherrabi

Check Also

Algérie: Aboudjerra Soltani chassé, arrosé à la bière par des manifestants algériens ce dimanche à Paris. Il s’est réfugié dans le métro.

Aboudjerra Soltani a été pris à partie par les manifestants alors qu’il se rendait à …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *