Home / Business / Paris: manifestations contre le cinquième mandat de Bouteflika

Paris: manifestations contre le cinquième mandat de Bouteflika

Paris; manifestation contre le cinquième mandat de Bouteflika
Des centaines d’Algériens d’Europe ont tenu aujourd’hui dimanche 17 février un rassemblement à la place de la République à Paris (France) pour dénoncer la candidature du président sortant Abdelaziz Bouteflika pour un cinquième mandat.

La place de la République à Paris a été investie aujourd’hui dimanche par des centaines d’Algériens, qui se sont réunis pour montrer leur opposition à une cinquième mandature du Président de la République.
Les manifestants scandaient des slogans hostiles au pouvoir en place et contre la reconduction de l’actuel chef de l’État pour un énième mandat présidentiel en dépit de son incapacité physique. « Nous voulons montrer que nous sommes un peuple fier, un peuple qui mérite une Algérie digne (…) Nous n’accepterons pas cette mascarade, ce déshonneur, cette insulte aux martyrs », s’écrie un intervenant.
Les protestataires, qui ont brandi des pancartes avec l’inscription « non au cinquième mandat » (لاللعهدةالخامسة) réclament également la chute du régime et le départ des dirigeants actuels du pays, avec des slogans comme « il y en a marre de ce pouvoir » ou « echaab yourid isqat enidam » (le peuple veut la chute du régime).
Depuis l’annonce de la décision d’Abdelaziz Bouteflika de se présenter aux élections présidentielles d’avril prochain, plusieurs manifestations et sit-in ont été organisés à travers le pays – Alger, Oran, Annaba, Batna, Béjaïa, Kherata, ou encore à Jijel – pour exprimer le refus citoyen de cette candidature vue comme « une humiliation au peuple algérien ».
Manifestations dans 48 wilayas d’Algérie contre le 5e mandat du président Bouteflika

A Lire aussi  Mustapha Bouh Al Barazani, revient sur l’histoire de la création du Polisario

Avec, observalgerie

Algérie / Présidentielles 2019: L’Élysée accepte un 5e mandat de Bouteflika. Rachid Nekkaz en Algérie…[Vidéo]…

About Mohammed Gherrabi

Check Also

Crise politique en Algérie : Lakhdar Brahimi a- t- il déclaré forfait?

Il y a à peine une semaine, Lakhdar Brahimi était fier d’annoncer au peuple algérien …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *