Home / POLITIQUE / Ouyahia s’attaque à son tour au MAK !

Ouyahia s’attaque à son tour au MAK !

ALGER (Tamurt) Le pouvoir algérien pense qu’il a trouvé un bouc émissaire dans le drame qui a touché Ghardaïa, après Sellal, c’est autour d’Ouyahia qui veut incomber cette tragédie au MAK ! Il a qualifié, Fekhar, dans une déclaration à la presse,  de criminel puisque il est très proche du MAK et de Ferhat Mehenni.

Drôle d’arguments ! Oyahia parle de « la main étrangère » dans ce conflit comme si les policiers et les gendarmes qui se sont attaqués aux Mozabites obéissent ou ordres du MAK ou à un Etat étranger ! Les déclarations d’Ouyahia ne font qu’appuyer la thèse que ce qui se passe au pays Mozabite est l’œuvre du pouvoir ou d’un clan du régime qui veut solder son compte avec un autre.

Ouyahia, qualifié par Matoub Lounès de renégat, reproche à un homme comme Ferhat Meheni, que Kateb Yacine surnomme de maquisard de la chanson, de criminel ! Une absurdité qui renseigne finalement sur les limites de ce Kabyle renié par les siens en politique, sinon comment accuser un mouvement ou des personnes sans présenter le moindre argument ou preuve ‘ Le déchaînement des ministres algériens sur le MAK et son leader Ferhat confirme aussi que ce mouvement a pris de l’ampleur et qu’il se positionne comme la première force politique en Kabylie.

Ouyahia qui n’a jamais eu au moins le courage d’affronter un opposant politique en direct dans la télévision était, pour rappeler, ministre de la justice lorsque les gendarmes algériens avaient tué par balles 126 jeunes Kabyle entre 2001 et 2003. Pour le moment Ferhat Mehenni n’a pas encore réagit aux insultes d’Ouyahia ni à celles de Sellal.

About Mohammed Gherrabi

Check Also

Zimbabwe : l'armée a pris le pouvoir

Zimbabwe : l’armée a pris le pouvoir

Des chars autour du Parlement, une vague d’arrestation de ministres, des militaires prenant le contrôle …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>