Home / Environnement / Les filles de l’Oligarchie algérienne: Amiour Widad , Fille d’un ancien magistrat, au cœur d’un scandale immobilier à Béjaia

Les filles de l’Oligarchie algérienne: Amiour Widad , Fille d’un ancien magistrat, au cœur d’un scandale immobilier à Béjaia

L’acharnement de l’oligarchie à faire main basse sur l’Algérie est passé à la vitesse supérieure

Elle s’appelle Amiour Widad , Fille d’un ancien magistrat

Désormais les “bouchers” sont partout !
Amiour Widad Fille d’un ancien magistrat, elle transgresse la loi !

Amiour Widad promoteur immobilier à Bejaia, a érigé deux immeubles de 8 étages à Cité Remla, alors qu’elle a obtenu un permis de l’APC de Bejaia pour construire deux immeubles de 4 étages!

Malgré la mise en demeure de L’Apc, Amiour Widad continue ses travaux. Pis, il a fermé même les façades des voisins.

Les services de l’Apc doivent agir pour démolir ces constructions.

Rappel: Panama Papers/ La fille de Sellal Premier Ministère algérien citée:
Le Premier ministre, Abdelmalek Sellal, est rattrapé par le scandale des Panama Papers. Sa fille Rym, propriétaire d’un appartement situé tout prés des Champs-Elysées dans la capitale française, possède, en effet, une société offshore, domiciliée dans les Îles Vierges britanniques par le tristement célèbre cabinet panaméen Mossack Fonseca. C’est ce que révèle le site d’investigation Le Desk, qui publie des documents liés à cette entreprise…⇒La suite

Algérie: Le grand mensonge sur l’achat de l’’appartement de la fille de Sellal à 843.937.70 euros.

Selon la fille du premier ministre « sinistre » algérien que c’est son mari » un homme d’affaires libanais, Ramzy El Asmar, qui travaillait pour une compagnie pétrolière à Londres » qui aurait réglé la facture de l’achat d’un appartement sur l’une des avenues les plus chères au monde, les Champs Elysées. La vente est conclue à 843.937.70 euros….Tout cela n’est que mensonge…⇒Suite

About Mohammed Gherrabi

Check Also

Migration / Algérie, des relais solidaires pour les migrants sur la route du retour

Si les migrants d’origine subsaharienne, qui arrivaient en Algérie en attendant de pouvoir passer en …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>