Home / Business / OFFICINE EXPO 2018 : AU CŒUR DES DEBATS, LE PHARMACIEN DE DEMAIN, POUR OPTIMISER LA QUALITE DU SERVICE AUX PATIENTS

OFFICINE EXPO 2018 : AU CŒUR DES DEBATS, LE PHARMACIEN DE DEMAIN, POUR OPTIMISER LA QUALITE DU SERVICE AUX PATIENTS

Casablanca, le 13 février 2018

Placé sous le haut patronage de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, OFFICINE EXPO, le plus grand salon pharmaceutique en Afrique, tiendra sa 15ème édition, les 23 & 24 février 2018, au Mövenpick Hôtel de Marrakech.

Avec plus de 4500 pharmaciens attendus, dont 520 étrangers, ce salon professionnel est une véritable référence de la pharmacie sud-méditerranéenne et africaine.

Officine Expo, dont la réputation est désormais installée non seulement au Maroc, mais aussi dans le reste du continent, continue d’innover, de former et d’informer tous les acteurs du secteur pharmaceutique, et de confronter les expériences à travers des rencontres, séminaires et ateliers.

Objectif affirmé : fédérer toutes les parties prenantes de l’écosystème pour assurer le meilleur service aux patients.

Le secteur du médicament et des produits de santé étant l’un des domaines qui connaissent le plus de changements et d’innovations technologiques, OFFICINE EXPO s’est toujours donné comme mission et objectif d’accompagner ces évolutions par le partage et le débat, lors des différentes et riches rencontres de ce rendez-vous annuel.

Pour rappel, l’édition 2017 du salon OFFICINE EXPO avait réuni plus de 80 intervenants, 3592 pharmaciens marocains, et 502 pharmaciens étrangers en provenance d’Europe, du Canada, du Maghreb, d’Afrique sub- saharienne, etc.

OFFICINE EXPO, ce sont plus de 40 tables rondes / conférences / ateliers thématiques et formations scientifiques et managériales, ouverts aux professionnels du domaine, venus des quatre coins du monde, pour accroitre leurs compétences et partager sur  de sujets passionnants.

C’est aussi l’occasion rêvée pour un vrai rapprochement entre partenaires du secteur du médicament, fournisseurs de produits de santé, d’hygiène et spécialistes de dermo-cosmétologie.

Un rapprochement qui s’établit grâce aux différentes rencontres programmées dans le cadre de ce rendez-vous et qui portent notamment sur : la santé et l’environnement, la relation patient-pharmacien sur le plan éthique et humain, les nécessaires adaptations réglementaires, la formation continue centrée sur le patient, les expériences de valorisation de la pharmacopée traditionnelle au service de la santé et des innovations, la place des objets connectés dans la prévention et le suivi thérapeutique des patients,

A Lire aussi  Afrique: Un documentaire choc sur l'Afrique en stéréo et stéréotypes véhiculé par les télévisions Françaises

l’accompagnement des pathologies chroniques et enfin le management et les aspects fiscaux de l’officine.

Pour cette 15ème édition, 16 délégations officielles seront présentes : l’Algérie, le Bénin, le Burkina Faso, le Cameroun, le Canada, la Côte d’Ivoire, la France, le Gabon, le Mali, le Maroc, la Mauritanie, la République du Congo, la République Démocratique du Congo, le Sénégal, le Togo et la Tunisie.

Meeting Pharma Africa, 2ème edition:

« De l’Afrique, pour l’Afrique, focus sur la zone CEDEAO »

L’industrie pharmaceutique marocaine étant classée deuxième au niveau du continent, OFFICINE EXPO s’est engagée, depuis plus de cinq ans, dans une démarche tournée vers l’Afrique.

Un engagement concrétisé à travers le Meeting Pharma Africa, véritable Hub pharmaceutique en Afrique, qui offre une place au développement du B to B, à la formation et à l’expertise dans la pharmacie industrielle.

Une conférence aujourd’hui à sa deuxième édition qui réunit les acteurs africains du domaine pharmaceutique.

A travers Meeting Pharma Africa, OFFICINE EXPO soutient, cette année encore, la politique de développement sectoriel, initiée par sa Majesté le Roi Mohammed VI et sa volonté de renforcer les liens et la coopération sud-sud.

Meeting Pharma Africa, c’est aussi la preuve que le Maroc est en voie de devenir un hub africain, dans différents domaines, dont celui de l’industrie pharmaceutique. Cette conférence vient également confirmer l’apport de notre pays en termes d’expertise internationalement reconnue.

Durant cette table ronde, plusieurs sujets relatifs au Plan pharmaceutique régional des pays de la CEDEAO seront débattus : transfert de technologie, formation des ressources humaines, médical Access, assurance-qualité des médicaments, réglementation, propriété intellectuelle, politique à l’investissement, mais aussi les partenariats clés, économiques, techniques et sociaux entre les différents pays concernés.

Plusieurs pays ont déjà confirmé leur participation au Meeting Pharma Africa :

Le Mali, le Sénégal, le Cameroun, La Cote d’Ivoire, le Congo, le Togo, le Congo Brazzaville, le Congo Kinshasa, la Mauritanie et la Tunisie.

Lire: ⇒ PROGRAMME

 

 

About Mohammed Gherrabi

Check Also

Algérie / Que reste t-il d’octobre noir 88? Un très long rapport d’Anouar Benmalek (Secrétaire général du CACT, 1989-1991).

Cela s’est passé en octobre 1988 lors de ce que la chronique désigne encore une …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *