Home / POLITIQUE / Nouakchott – Rabat: vers la fin du bras de fer.

Nouakchott – Rabat: vers la fin du bras de fer.

Un conseiller du président Aziz aux côtés du roi du Maroc pour une cérémonie religieuse, un audience royale pour le chef de la diplomatie mauritanienne, l’heure semble au réchauffement entre les deux voisins. Mais ce rapprochement apparent n’est pas vécu avec le même enthousiasme des deux côtés de la frontière!

Le roi du Maroc a reçu samedi au Palais Royal de Rabat le ministre mauritanien des Affaires étrangères et de la Coopération, Ahmed Ould Teguedui. L’audience s’est déroulée en présence du ministre marocain des Affaires étrangères et de la Coopération, Salaheddine Mezouar. Selon le site Yabiladi, Ahemd Ould Teguedui a remis au roi «un message écrit» du président mauritanien (photo ci-dessus ©MAP).

En retour, Mohammed VI l’aurait chargé de transmettre à Mohamed Ould Abdel Aziz «ses vœux les meilleurs de santé, de bonheur et davantage de progrès et de prospérité à la République Islamique de Mauritanie», selon la même source.

Aucune indication sur le contenu des entretiens

Cette audience entre-t-elle dans le cadre de la tournée effectuée par le ministre mauritanien des Affaires étrangères et de la Coopération pour préparer la cérémonie d’investiture du président mauritanien, prévue le 2 août prochain à Nouakchott? Le roi du Maroc a été invité mais rien n’indique qu’il assistera à l’événement.

Comme le veut la coutume pour ces audiences, seule la rencontre est annoncée. Et aucun détail n’est donné sur le contenu des discussions.

Même si certaines rancœurs semblent tenaces, l’heure semble bien au réchauffement entre les deux voisins. Jeudi, un autre signal positif a été donné avec la présence d’un conseiller du président mauritanien, Ahmed Ben Ahl Daoud, à une cérémonie religieuse présidée par le roi Mohammed VI à l’occasion du mois du Ramadan à Oujda, dans le nord du Maroc. Un égard réservé aux invités de marque!

Même l’ambassade de Mauritanie à Rabat, actuellement dirigée par un chargé d’affaires, pourrait à nouveau fonctionner normalement. Questionné début juillet par Jeune Afrique au sujet de l’absence d’ambassadeur mauritanien au Maroc, Mohamed Ould Abdel Aziz avait annoncé la désignation prochaine de son successeur.

About Mohammed Gherrabi

Check Also

Dialogue 5+5 relatif à la Conférence des ministres chargés de la cohésion et de l’aménagement des territoires

Monsieur Abdelahad Fassi Fehri, Ministre de l’Aménagement du Territoire National, de l’Urbanisme, de l’Habitat et …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *