Breaking News
Home / POLITIQUE / Nigeria: l’ancien vice-président Atiku Abubakar annonce sa candidature à la présidentielle de 2015

Nigeria: l’ancien vice-président Atiku Abubakar annonce sa candidature à la présidentielle de 2015

L’ancien vice-président nigérian Atiku Abubakar (photo) a annoncé, le 5 septembre, sa candidatureà l’élection présidentielle prévue le 14 février 2015.

M. Abubakar, qui a occupé le poste de vice-président sous le règne de Olusegun Obasanjo de 1999 à 2007, avait quitté en février 2014 le People’s Democratic Party (¨PDP, parti au pouvoir) pour rejoindre le All Progressives Congress (APC), la principale formation d’opposition.

Il est le premier homme politique important à se déclarer, dans un communiqué, candidat auxprimaires de son parti. Les primaires débuteront en octobre, selon la Commission électorale.

Originaire de l’Etat d’Adamawa (nord-est), Atiku Abubakar a déjà fait deux tentatives infructueuses aux présidentielles de 2007 et 2011.

Le PDP a toujours remporté la présidentielle depuis le retour au pouvoir des civils en 1999. Selon les analystes, l’issue du scrutin paraît-cette fois-ci incertaine.

La volonté de l’actuel président Goodluck Jonathan, un chrétien originaire du sud, de se représenter en 2015 a provoqué une crise majeure au sein du PDP qui s’est matérialisée par la défection de plusieurs députés et hauts dirigeants du parti.

La candidature de M. Jonathan pour un nouveau mandat remet, en effet, en cause un accord tacite au sein du PDP qui remonte à 1999 et selon lequel le pouvoir suprême doit alterner tous les huit ans entre chrétiens et musulmans.

Parallèlement, l’APC s’est considérablement renforcé cette année grâce notamment à l’arrivée de plusieurs gouverneurs d’Etat et de parlementaires, venant notamment du nord du pays, majoritairement musulman.

About Mohammed Gherrabi

Check Also

URGENT – Le vice-ministre de la Défense nationale, chef d’état-major de l’ANP Gaid Salah demande l’application de l’Article 102

L’Armée Algérienne (ANP) fait la pluie et le beau temps… « Il faut adopter une …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *