Home / CULTURE / Nigeria / La polygamie réservée pour les riches

Nigeria / La polygamie réservée pour les riches

La polygamie désigne la situation dans laquelle un individu dispose au même moment de plusieurs conjoints. Pour une femme ayant plusieurs hommes, on parle également de polyandrie ; pour un homme ayant plusieurs femmes, de polygynie. Quand deux ou plusieurs hommes ont une relation sexuelle exclusive avec deux ou plusieurs femmes, on parle de polygynandrie.

Nigeria – La polygamie interdite aux pauvres

Les pauvres sont interdits de polygamie à Kano, au Nigeria. L’Emir de cet Etat, Muhammadu Sanusi II, veut légiférer sur la vie conjugale de ses concitoyens. Désormais, dans cette ville, la polygamie serait l’apanage des riches.

A lire aussi:⇒ «Mon mari a droit à quatre (4) femmes»

Muhammadu Sanusi II a, annoncé que son émirat et les chercheurs de l’université de Bayero sont en train de travailler sur une nouvelle loi qui va statuer sur les problèmes liés au mariage. Au terme de cette étude, il prévoit d’interdire aux hommes pauvres ou en situation difficile de prendre une deuxième épouse.

« Nous avons vu les conséquences économiques créées par les hommes qui sont incapables d’avoir une femme et qui en prennent quatre. Ils font facilement vingt enfants et ne sont pas capables de les nourrir, ni de éduquer. Ils les abandonnent dans la rue et ils finissent entre les mains des terroristes », a -t-il dit.

Selon lui, la loi va se baser sur ce que l’Islam dit en termes de mariage.

« Cette loi va interdire les mariages forcés, elle va rendre illégale la violence domestique et durcir les conditions à remplir pour prendre une seconde épouse », soutient-t-il.

A Lire aussi  Football / Ronaldinho, un polygame, il va épouser ses deux petites amies cet été !

Avec. senegaldirect

About Mohammed Gherrabi

Check Also

Break_Sport

Mondial 2018: Guy Roux ne supporte plus les énormes erreurs d’arbitrage, qui visent les équipes africaines dans ce mondial

Alors que les Lions de la Teranga auraient pu bénéficier d’un penalty contre la Colombie …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>