Home / CULTURE / Mondial 2018: LA SERBIE ADRESSE UNE LETTRE DE PROTESTATION À LA FIFA

Mondial 2018: LA SERBIE ADRESSE UNE LETTRE DE PROTESTATION À LA FIFA

Depuis le début de la Coupe du monde 2018, l’intervention de la vidéo permet à l’arbitre de revenir sur une décision, une action, et changer totalement le cours d’un match. Progrès indispensable pour certains, hérésie pour d’autres, cette nouvelle règle n’est pas utilisée par tous les arbitres

La Fédération serbe (FSS), dont la sélection a été battue 2-1 par la Suisse vendredi, a envoyé une lettre à la FIFA pour protester contre l’arbitre allemand Felix Brych. La FSS l’écrit, en anglais, sur son site Internet: «De nombreux reportages d’importants médias du monde entier, et en particulier les images vidéo de toutes les situations controversées, prouvent que nous avons subi de graves dommages dans ce match.»

A lire aussi:⇒ Maroc-Portugal: Emotion et colère chez Hervé Renard, Nordin Amrabat et Mehdi Benatia

Elle ajoute, quitte à tordre la réalité géographique: «Nous ne comprenons pas pourquoi un arbitre allemand a pu être sélectionné dans un match entre la Suisse et la Serbie. Il est bien connu qu’un des cantons de la confédération de Suisse est un canton allemand (…).»

La FSS se plaint en particulier de la scène de la 67e minute où Fabian Schär et Stefan Lichtsteiner ont ceinturé Aleksandar Mitrovic dans les seize mètres sans que l’arbitre ne réagisse.


«La VAR a été utilisée dans tous les matches et ses avantages ont été appliqués à de nombreuses situations contestables, reprend la FSS. Nous nous demandons pourquoi la Serbie est la seule équipe à la Coupe du Monde qui doit faire avec un l’arbitre qui ne vérifierait même pas la rediffusion des situations discutables, et tout cela au détriment de notre équipe.»

La Fédération égyptienne de football a déposé une plainte officielle auprès de la Fédération internationale (FIFA) au sujet de l’arbitre Enrique Caceres. L’arbitre paraguayen n’aurait pas utilisé le système vidéo à deux reprises lors du match de la Coupe du monde 2018 contre la Russie, perdu 3-1 mardi à Saint-Pétersbourg. lorsque l’attaquant égyptien Marwan Mohsen s’est écroulé dans la surface de réparation. Il n’a pas non plus fait vérifier si une faute n’avait pas été commise juste avant le premier but de la Russie.

L’arbitrage vidéo, comment ça marche ?

Avec, Source

About Mohammed Gherrabi

Check Also

L'ancien chef de la FIFA, Sepp Blatter, dévoile le Qatar pays organisateur de la Coupe du Monde 2022 (Getty)

Football / MONDIAL 2022: L'(“opérations noires”, ” black-ops “) menée par le Qatar pour écarter ses rivaux

Le Qatar, pays organisateur de la prochaine Coupe du monde de football en 2022, aurait mené …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>