Home / CULTURE / Migration/ Le migrant? Un produit spécifique.. une escroquerie qui rapporte

Migration/ Le migrant? Un produit spécifique.. une escroquerie qui rapporte

Maroc, 15/05/2018

Ils rêvent de quitter leur Afrique natale pour couler des jours meilleurs dans Pays occidentaux. Pour mettre toutes les chances de leur côté, certains  font parfois appel à des agences spécialisées, d’autres font même appel à leurs compatriotes sous d’autres cieux pour les aider à concrétiser ce rêve.

“L’Histoire est une galerie de tableaux où il y a peu d’originaux et beaucoup de copies.” Alexis de Tocqueville (1805-1859)

Désincarner l’Histoire est la seule et la plus grande erreur parce que ça délie l’Humanité. On ne peux influencer quelqu’un s’il sait «qui il est». Et il ne peut savoir «qui il est» s’il ne sait pas «d’où il vient».

Et le plus terrible de l’affaire, mais le plus révélateur peut-être, est que ceux qui manipulent et instrumentalisent…., se dérobent à toute justification.

A lire aussi:⇒ Migration/Maroc: la face cachée.

Quand le migrant devient un fonds de commerce!!!!

A lire aussi:⇒ « L’immigration vide l’Afrique de ses forces vives…. » le Président Alpha Condé

Afrique L’ Adulte: va faire toute la lumière sur cette affaire.

Nous avons pu joindre la personne cité dans la vidéo, il nous a promis qu’il nous racontera sa version des faits.

Vidéo:

Le 12 janvier 2017 dans “Envoyé spécial”, plongée au cœur d’un nouveau business juteux : celui des migrants. En Italie, la mafia se frotte les mains. Dans cet extrait, vous allez entendre une conversation qui a valu des ennuis à un patron jugé pour corruption.

«Tu sais combien je gagne avec les migrants ? La drogue est moins rentable !» Dans le cadre de l’enquête judiciaire, la police a dévoilé une vidéo en caméra-cachée de Sebastiano Buzzi où on peut l’entendre dire à son interlocuteur au téléphone : « Tu sais combien je gagne, moi, avec les migrants ? T’as une idée ? Le trafic de drogue est moins rentable… ». Devant les caméras d’Envoyé spécial, son avocat, Alessandro Diddi, ne peut plus grand-chose pour son client: «Les centres de réfugiés, c’est rentable, ne soyons pas hypocrites. Si Buzzi ou les sociétés françaises en Italie gèrent des centres, c’est exclusivement et uniquement pour gagner de l’argent, ce n’est pas par charité chrétienne. […] Si quelqu’un pense qu’on donne à manger aux migrants uniquement pour des questions de charité, alors je pense qu’on s’égare complètement». Au moins, ça a le mérite d’être clair !

About Mohammed Gherrabi

Check Also

Accident train ONCF / Don de sang: un geste de solidarité (Serge Guemou)

Le bilan ne cesse de s’alourdir suite au déraillement ce matin d’un train reliant Rabat …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *