Home / MONDE / Afrique / Migration: A 59 ans,un Togolais arrive à la nage en Espagne depuis le Maroc

Afrique / Migration: A 59 ans,un Togolais arrive à la nage en Espagne depuis le Maroc

Une attention particulière a été accordée à ce migrant qui a déclaré être originaire en arrivant à la nage sur les côtes espagnoles ( 14 kilomètres qui séparent la côte espagnole de Tanger). La croix rouge de l’enclave de Ceuta se dit face une situation unique dans l’immigration subsaharienne.

« Vieux père » ,comme le reste des migrants appellent ce Togolais de 59 ans qui a pu gagner l’Espagne par la nage, bénéficie d’un traitement spécial depuis que les services de secours l’ont recueilli agonisant sur une plage de la ville de Ceuta.

C’est par la nage, faute de moyens financiers pour payer les passeurs, qu’il a parcouru près de trois kilomètres entre le village de Tarajal au Maroc et Ceuta en Espagne. Le Togolais répondant au nom de François K a sollicité l’asile politique en évoquant être un militant de l’opposition recherché par les forces de sécurité de son pays pour avoir participé à plusieurs marches contre le régime en place.

Il a dû fuir son pays laissant femme en enfants en sécurité. Placé dans un centre d’accueil pour adultes et non au CETI où sont logés plus de 1600 migrants, le sexagénaire Togolais devrait rejoindre la grande Espagne dans les semaines à venir attendre le résultat de sa demande d’asile.

Une présence qui ne laisse pas indifférente certains jeunes migrants qui s’interrogent sur l’avenir européen du Togolais. Car à un âge si avancé,quel boulot pourra-t-il faire ? Mais le vieux père Togolais est serein et se réjouit d’être au moins arrivé tandis que des centaines des jeunes Africains attendent pendant des mois, voir des années dans les montagnes marocaines une opportunité.

A Lire aussi  Sagesses Africaines: Le cas de la tribu Ndébélé

La situation sociopolitique explosive dans certains pays d’Afrique est la cause principale de l’immigration africaine vers l’Europe où parfois un futur meilleur dans une environnement sain est probable. L’absence de libertés, et surtout d’opportunités professionnelles pousse les Africains a utilisé le Maroc comme tremplin vers l’Europe.

De plus en plus on remarque la présence des migrants adultes qui pour différentes raisons choisissent d’emboîter le pas aux jeunes.

About Mohammed Gherrabi

Check Also

Algérie / Migration: Agression d’un enfant subsaharien.

Une vidéo montrant un enfant subsaharien frappé violemment par un Algérien au niveau de la …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>