Home / CULTURE / Mauritanie /Esclavage: Des Leaders Anti-esclavagistes Parlent à Naperville

Mauritanie /Esclavage: Des Leaders Anti-esclavagistes Parlent à Naperville

Bien que né dans l’esclavage en Mauritanie en Afrique de l’Ouest, Boubacar Messaoud se considère comme l’un des plus chanceux.

Mauritanie Pour les maîtres, violer les esclaves est un droit

Contrairement à beaucoup de membres de sa famille, il n’a pas vécu sous le contrôle total de ses maîtres. Ayant la possibilité de vivre loin d’eux, Messaoud a trouvé le moyen d’aller à l’école pour avoir une éducation. Ce qui a ouvert ses yeux sur l’injustice de l’esclavage.

 

 

 

 


Lire aussi: ⇒|Vidéo|MAURITANIE: KEMI SEBA TIRE LA SONNETTE D’ALARME


Au cours d’une discussion organisée ce Dimanche au Centre Islamique de Naperville pour sensibiliser l’audience, Messaoud a dit qu’il a depuis consacré sa vie à lutter contre l’esclavage qui est toujours présent en Mauritanie. Messaoud est le fondateur de SOS Esclaves, une organisation primée qui a libéré des centaines d’esclaves. Il organise des manifestations et lutte pour la mise en place des lois, a-t-il dit. Et, il a été réprimé et même arrêté pour ses efforts.


Lire aussi: ⇒ MAURITANIE: MANIFESTATION DE SOUTIEN A LA LUTTE CONTRE L’ESCLAVAGE


 

Mais les communautés Musulmanes aux Etats Unis ne renoncent pas à la lutte. Les dirigeants du mouvement antiesclavagiste mondial l’ont déclaré lors de l’événement.

Nous avons besoin de maximiser la pression, a déclaré Bakary Tandia, Co-fondateur de Abolition Institute, une organisation basée à Chicago. “Ce dont nous avons besoin, est une approche globale et holistique à la situation qui est multidimensionnelle. Nous ne devons ignorer aucun élément.”

Bien que l’esclavage soit criminalisée en 2007, les lois sont rarement appliquées, a dit Sean Tenner, également Co-fondateur de Abolition Institute. Etant donné que l’esclavage traditionnel est une pratique séculaire en Mauritanie, les leaders disent qu’il est difficile que les esclaves quittent leurs maitres.

Nous parlons vraiment de l’esclavage de la naissance à la mort, basée sur la race et l’ascendance a dit Tenner.

Comme la Mauritanie a une population entièrement musulmane, les gens utilisent faussement la religion pour maintenir les esclaves sous le joug de leurs maitres, a dit Messaoud. “On leur a enseigné qu’être esclave est leur destin — la volonté de Dieu”, a-t-il dit.

Messaoud a indiqué que le gouvernement Mauritanien cache le problème et prétend que l’esclavage et la discrimination n’existent plus.


Lire aussi: ⇒ Mauritanie: « Pour les maîtres, violer les esclaves est un droit »


 

Le gouvernement Mauritanien est têtu, a dit Sarah Methewson, Directrice des Programmes Afrique, Anti-Slavery International, Londres.“(Esclavage) est un système économique qui joue en leur faveur. L’interrompre n’est pas du tout de leur intérêt.”

Malgré tout, les défenseurs des droits de l’homme pensent que des progrès sont entrain d’être réalisés. Les efforts d’éducation vont encourager de plus en plus de militants à prendre le train en marche, a dit Tenner. Des organisations à travers le monde sont entrain de collecter des fonds et de sensibiliser pour la cause.

Juste le mois dernier, Maitre Mohameden El Id qui a également intervenu le Dimanche, a gagné le premier procès condamnant des maitres d’esclaves à la court Spéciale Contre l’Esclavage.

“Des Musulmans à travers le monde sont entrain d’attaquer ce problème“, a dit Tenner. La chose la plus importante que nous pouvons faire, est d’ être solidaire. Pour plus d’information, visitez, www.stoppingslavery.org.

 

Avec, Source

About Mohammed Gherrabi

Check Also

Algérie: Élection présidentielle algérienne de 2019: une tentation des prolongations dans les temps morts

Réagissant aux informations selon lesquelles les partis de la majorité présidentielle envisagent le report de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *