Home / CULTURE / Maroc / Migration: GADEM, Défenseur ou bourreau ?……

Maroc / Migration: GADEM, Défenseur ou bourreau ?……

1

« Difficile de jouer un rôle quand il n’a plus lieu d’être, de rester à sa place quand on l’a perdue, d’exister chez les autres quand on est soi-même sans domicile fixe, sans feu ni lieu, presque sans nom. » Journal d’un SDF (2011) de Marc Augé

 

Finalement  ont-il réussi ? Sont-ils parvenus à avoir la tête de Kulturemozaik « www.Kulturemozaik.com »

« J’ai fait arrêter toutes les émissions  et mis tous le monde au chômage jusqu’à nouvel ordre…. » Christian ADDA

Dans notre publication datant du 19 décembre nous avons, à travers  la révélation d’un  certain nombre de documents, porté à l’attention du grand public, les dessous d’une affaire  de gestion associative qui n’a pas encore révélé  toute sa vérité.

>>>Lire l’article: ⇒ Maroc / Immigration: Le Parrainage informel, GADEM / Plateforme

Le Gadem aurait-il finalement atteint son objectif ? Celui de faire taire tout ce qui vont à l’encontre de son projet hégémoniste, impérialiste de « monitoring », de la nouvelle politique migratoire, et de contrôle de  la société civile.

En effet, depuis une semaine, la webradio Kulturemozaik n’émet plus. Chose promise, chose due. Le directeur du Centre Culturel Africain, aurait en effet promis à  Amadou Ba, membre fondateur du GADEM installé à Strasbourg en France et émissaire de Mr Hicham RACHIDI, celui qui a eu la joie d’étaler des conversations supposées privées entre deux « anciens amis /ennemis ».

Que s’est-il passé ? Comment le Centre Culturel Africain et sa radio Kulturemozaik, fleuron  militant de la communauté des migrants ont-ils pu tomber si bas ?  Se faire manipuler au point d’attaquer son propre projet !! Une ébauche de réponse peut être trouvée dans un autre mail  publié par le président du GADEM, Mehdi ALioua dans lequel il disait, je cite «  J’ose espérer que le CCA saura prendre ses distances avec de tels agissements ». Visiblement chose faite, mais à tort ! Car à ce moment le président du Gadem avait confondu l’Afrique adulte   au Centre Culturel Africain. Nous tenons à rappeler que l’Afrique adulte est un organe de presse engagé et ne dépendant d’aucune structure.

Capture  d’écran:

6

7

8

Nous laissons à votre appréciation chers lecteurs tous les messages partagés, tout en se posant et vous posant quelques question suscitant la réflexion :

  • Qui sont ces fils à papa et maman dont parle Monsieur Hicham Rachidi ?
  • Qui sont ces énergumènes ?
  • Quels sont ces associations qu’ils créent?
  • Quelle est la nature des représailles auxquels ces associations et leurs bailleurs sont exposés ?

Rappelons que Mr Hicham Rachidi a promis de, je cite : «  Vous, et celles et ceux qui sont derrière vous y compris les bailleurs qui soutiennent vos actions, seront désormais considérés comme les adversaires de notre action ».

Rappel1

Capture d’écran:

5

NB : par pitié n’utilisez pas la langue de Molière si vous n’avez que de vagues notions de Français, c’est de la prétention et vos écrits sont impossibles à comprendre. Ecrivez en arabe !!!!!!

 

Qui sommes-nous ?

L’Afrique n’est plus jeune, l’Afrique est adulte, Notre objectif est de montrer une Nouvelle Afrique avec des nouvelles générations qui inaugurent une prise de conscience des enjeux de l’avenir de leur continent.

 «l’Afrique adulte». prendra appui sur les repères suivants:

  • Informer avec objectivité;
  • Recenser les talents, les pratiques et les produits efficaces et faire leur promotion ;
  • Recueillir les preuves, les arguments et les témoignages sur une Afrique résolument en marche ;
  • Valoriser les professionnel(le)s qui apportent les preuves de leur savoir faire, afin de confirmer davantage que la nouvelle Afrique est en marche… ;
  • Dénoncer, démentir ainsi, autant que faire se pourrait, les illusions, les charlatanismes, les abus de faiblesse ou de confiance, les violations des droits de l’homme, et les obscures dérives des idées farfelues et réductrices reçues sur l’Afrique …

Nous informerons les africains et le reste du monde autant que faire ce peu et si possible (société civile, politiques ou gouvernements, décideurs économiques, et annonceurs) sur cette autre Afrique: la nouvelle Afrique en marche, la nouvelle Afrique du courage, des vertus, des talents et des énergies…

Bonne et heureuse année 2017.

www.lafriqueadulte.com

 

1

 

 

 

 

 

Par: Mohammed Gherrabi

Directeur de L’Afrique Adulte

About Mohammed Gherrabi

Check Also

LIBYE: MESSAGE D’UNE LIBYENNE DU NOM DE SALWA NOOR

 » Bonjour, Je me permets de vous écrire pour vous expliquer ce qu’il se passe …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>