Home / COOPÉRATION / Maroc / Migration: affrontements entre migrants au quartier Mesnana à Tanger, un «degré de violence jamais connu»

Maroc / Migration: affrontements entre migrants au quartier Mesnana à Tanger, un «degré de violence jamais connu»

Le Maroc, aussi loin que l’on puisse remonter le cours de l’Histoire, a, de par sa situation géographique, constitué un carrefour propice aux échanges culturels, cultuels et commerciaux entre l’Occident et l’Orient et entre l’Europe et l’Afrique et eu des relations privilégiées avec divers peuples et civilisations.

C’est pourquoi, le peuple marocain est, à l’image de son pays, riche de sa diversité, de son Histoire multiséculaire et empreinte d’un humanisme rare.

L’intégration des migrants dans le tissu socio-économique marocain reste l’un des axes les plus importants de la politique migratoire du royaume. Après les différentes vagues de régularisation des migrants, des programmes relatifs à l’éducation, à la formation professionnelle, à l’emploi, au logement et à la santé ont été mis en place. Tour d’horizon...

un degré de violence jamais connu.

Cris, course-poursuite et échanges de coups… Des migrants subsahariens, armés de bâtons ou de pierres, se sont affrontés entre eux durant de longues minutes, sur la voie publique au quartier Mesnana à Tanger.

Une situation qui a plongé la population dans la peur.

Les habitants du  quartier Mesnana à Tanger ont été littéralement terrifiés et terrorisés par ces scènes de violence inouïe . Des scènes dont on se demande un peu partout qui va régler la facture.

L’élément déclencheur de la bagarre reste inconnu.

La région de Tanger compte plus des millier de migrants subsahariens, en attente de passer en Espagne.

About Mohammed Gherrabi

Check Also

Attentats au Sri Lanka : Le Royaume du Maroc a partagé des informations clés pour identifier les terroristes. Le bilan des attentats s’alourdit à 359 morts, dont 45 enfants et adolescents

Au Sri Lanka, la messe de Pâques du dimanche 21 avril a été marquée par …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *