Home / Business / Maroc-Congo Brazzaville: CKM confirme sa disposition à opérer le ciel congolais

Maroc-Congo Brazzaville: CKM confirme sa disposition à opérer le ciel congolais

CKM est un Opérateur marocain privé global qui a contribué à la création de plus de 300.000 emplois et la création de plus de 100.000 micro entrepreneurs. CKM a milité dès 1994 pour la libéralisation du secteur des télécoms au Maroc et a participé à tous les appels d’offres de licences de télécommunications lancées par le Royaume du Maroc

CKM est membre de plusieurs organisations nationales et internationales en tant qu’expert du développement WIN WIN et de la durabilité.

Le Maroc et le Congo Brazzaville entretiennent, de longue date, d’étroites relations diplomatiques et économiques, régies par un très grand nombre de conventions bilatérales. Fidèle à sa stratégie de diplomatie économique visant à faciliter le déploiement des entreprises marocaines dans les pays partenaires, la visite de Sa Majesté le Roi Mohammed VI à Brazzaville, en 2006, avait pour objectif de renforcer les liens économiques entre les deux pays. En 2014, le Congo est alors devenu le 7e client du Maroc (captant 5,1 % des exportations marocaines) et son 5e fournisseur en Afrique subsaharienne, derrière l’Afrique du Sud (37 %), le Nigeria (14 %), le Gabon (5 %) et Madagascar (4,7 %). Cette amélioration des relations commerciales entre le Congo et le Maroc, bien qu’en deçà des potentialités réelles, arrive après une période de fortes fluctuations des transactions entre les deux pays, voire une régression considérable en 2012.

C’est à ce titre que CKM a participé à la rencontre d’amitié MAROCCO – CONGOLAISE organisée chez le président de la Fondation SAID et au terme des échanges CKM a confirmé sa disposition à opérer le ciel congolais ainsi que s’activer à la mise en valeur durable WIN-WIN des richesses naturelles du Congo Brazzaville.

A Lire aussi  RENCONTRE DE LISBONNE: LE TRIOMPHE DU VRAI SUR LE FAUX

About Mohammed Gherrabi

Check Also

1

Abidjan / ACMRCI: Conférence « LE MAROC DANS LA CEDEAO: élargissement ou approfondissement ? »

  Suite au succès de la première conférence, l’Institut Amadeus a souhaité approfondir le débat, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>