Home / ECONOMIE / Maroc / Conférence Internationale: Energies Renouvelables, Systèmes de Puissance et Economie Verte Inclusive.

Maroc / Conférence Internationale: Energies Renouvelables, Systèmes de Puissance et Economie Verte Inclusive.

Cette conférence internationale est organisée conjointement par le centre de recherche TICDev de l’Université Hassan II de Casablanca et le National Research University “Moscow Power Engineering Institute’’ (MPEI). Elle portera sur des thématiques scientifiques, technologiques, économiques et sociales qui sont en parfaite harmonie avec les principes du développement durable.

.

 

Actuellement, notre planète souffre d’un épuisement des sources d’énergie fossile et d’une dégradation climatique et environnementale, engendrés par la demande accrue en énergie, et par les activités intenses et irrationnelles de l’être humain à travers le monde. Ainsi, nous devons repenser notre politique énergétique et concevoir une stratégie de développement des énergies renouvelables et alternatives pour inscrire nos actions dans le cadre du développement durable. Cette stratégie ne répond pas seulement à un enjeu environnemental, mais aussi à la diversification du bouquet énergétique et à la sécurité d’approvisionnement en énergies ainsi qu’à son utilisation rationnelle.

C’est d’ailleurs, dans ce cadre que le Maroc s’est pleinement lancé dans une vision ambitieuse des énergies renouvelables et alternatives, comme le montre le projet «NOOR 1 de Ouarzazate», afin de garantir le renforcement de son indépendance énergétique, la réduction de sa facture énergétique et la valorisation de son potentiel en énergies renouvelables hydraulique, éoliennes, et solaires, qui constituent notamment pour un pays émergeant comme le nôtre, une alternative efficace, verte et rentable.

De ce fait, des pays comme le Maroc et les Fédérations de Russie, ont réaffirmé, notamment par le biais de la COP 22 organisée du 7 au 18 novembre 2016 à Marrakech, leurs engagements politiques afin de mettre en œuvre les accords de Paris pour lutter contre les effets néfastes liés aux changements climatiques et au réchauffement de la planète.

Dans ce cadre, le Centre de Recherche « Les TIC au service du Développement de la Région » (TICDev) de l’Université Hassan II de Casablanca (UH2C), l’Ecole Supérieure de Technologie de l’UH2C et « Moscow Power Engineering Institute » (MPEI), visent à promouvoir, ensemble, la recherche scientifique et technologique dans le domaine de la production de l’électricité à partir de sources d’énergie marine. Cette énergie marine constitue un gisement alternatif en énergie propre qui est disponible, en permanence, tout au long des 3600 km de côtes dont dispose le Maroc.

C’est dans ce contexte,  L’Ecole Supérieure de Technologie (ESTC) et le Centre de Recherche « Les TIC au service de développement Régional (TICDev) » de l’Université Hassan II de Casablanca ont le plaisir de porter à votre connaissance qu’ils organisent sous le Haut Patronage de Sa Majesté Le Roi Mohammed VI à l’ESTC, les 23 et 24 avril 2018, et qui porte sur « les Energies Renouvelables, les Systèmes de Puissance et l’Economie Verte Inclusive ».  Organisée en partenariat avec la Faculté des Sciences de l’Université de Mohammed V et l’Ecole Marocaine des  Sciences de l’Ingénieur (EMSI), et conjointement avec l’Institut de Recherche en Energie Solaire et Energies Nouvelles (IRESEN) et le « Moscow Power Engineering Institute (MPEI) », cette conférence ambitionne cette année de s’ouvrir sur d’autres compétences et expériences nationales et internationales dans le domaine des énergies renouvelables et leur impact sur la promotion de l’emploi vert et l’économie verte inclusive pour plus d’échange et de collaboration. Cette conférence soutenue par l’Ambassade des Fédérations de la Russie, et organisée en partenariat avec la Faculté des Sciences de l’Université de Mohammed V aura lieu à l’ESTC. Cet événement a eu le soutien scientifique de quatre sociétés de la prestigieuse revue scientifique américaine IEEE: Society on Social Implication of Technology, Women in Engineering, Advancing Technology for Humanity et Smart Cities.

A lire aussi:⇒ Journée Mondiale de la Terre

Ce Congrès International, ambitionne cette année de s’ouvrir sur d’autres compétences et expériences nationales et internationales dans le domaine des énergies renouvelables et leur impact sur la promotion de l’emploi vert et l’économie verte inclusive pour plus d’échange et de collaboration. Par le biais de cette conférence des acteurs publiques et privés, des décideurs, des universitaires et des chercheurs apportent des éclairages sur l’évolution du secteur des énergies renouvelables et alternatives et leurs contribution au développement économique et social, et ce dans le but de faire du développement durable un levier de performance.

A Lire aussi  Maroc: 62ème anniversaire de l'indépendance: la Révolution du Roi et du Peuple

C’est dans cette optique aussi, que lors de cette rencontre scientifique, le débat porte – entre autre – sur l’élargissement du champ des sources hybrides d’énergies au Maroc en faisant de son patrimoine maritime un véritable gisement pour la production des énergies vertes. Cette énergie propre, contribuera sans doute dans plusieurs activités sociales et économiques, notamment le dessalement de l’eau de mer pour alimenter en eau potable des douars et villes situés à proximité des côtes maritimes.

Aussi, et évoluant dans le domaine des énergies renouvelables, nous ne saurions ignorer que les ressources sont désormais limitées et que seule une démarche innovante pourra nous permettre de procurer à nos contemporains et aux générations futures, toujours plus nombreuses, des conditions de vie à la fois confortables et soutenables. Or l’histoire du monde en témoigne, la contribution des femmes est fréquemment à l’origine des innovations les mieux adaptées à un contexte fortement contraint. C’est pourquoi nous tenons à convier autour d’une session spéciale des femmes qui excellent dans leur domaine d’expertise tout en s’engageant pour encourager les femmes, quel que soit leur âge et leur position sociale, à s’approprier les innovations, la technologie et à ancrer dans le quotidien la transition énergétique.

About Mohammed Gherrabi

Check Also

Hervé Renard, sélectionneur de l’équipe du Maroc de football.

Hervé Renard répond aux rumeurs sur son départ de la sélection nationale après le Mondial 2018

Certaines personnes évoquent mon avenir dans les médias afin de semer le trouble dans l’esprit …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>