Home / COOPÉRATION / L’OMS met en garde contre une deuxième vague épidémique dans le monde: « Le danger n’est pas passé »

L’OMS met en garde contre une deuxième vague épidémique dans le monde: « Le danger n’est pas passé »

L’OMS met en garde contre une deuxième vague épidémique dans le monde: « Le danger n’est pas passé »


Selon la représentante de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) en Russie Melita Vujnovich, après la première vague de la pandémie de coronavirus, une seconde pourrait suivre. Celle-ci estime que les précautions doivent continuer afin de garder la situation sous contrôle.
Dans une interview accordée à la chaîne de télévision Rossiya24, Melita Vujnovic, représentante de l’OMS en Russie alerte sur une nouvelle vague du nouveau coronavirus. D’après elle, la première vague de la pandémie de Covid-19 pourrait être suivie d’une seconde.

Selon Mme Vujnovic, «il est très important que toute la population comprenne que le danger n’est pas passé».

Un danger encore là ?

Elle a mis en garde tous les pays contre un assouplissement irréfléchi de la quarantaine. Selon Melita Vujnovic, « il est très important que toute la population comprenne que le danger n’est pas passé ».

Il existe en effet toujours un risque de contamination par le coronavirus, a-t-elle soutenu. En outre, elle recommande la poursuite des précautions à prendre pour endiguer la pandémie.

La quarantaine doit être poursuivie malgré la difficulté à la faire appliquer

Même si l’OMS comprend que la quarantaine n’est pas évidente à faire respecter, sa représentante a souligné que si la situation devenait incontrôlable, cela risquerait d’augmenter la mortalité.

En Espagne, où la majorité des habitants sort par paliers d’un des confinements les plus stricts, la capitale devra encore attendre une semaine au moins avant un véritable assouplissement. Madrid continue d’enregistrer le plus grand nombre de contaminations quotidiennes avec la Catalogne. Mais une partie de la population madrilène s’impatiente et le fait savoir à coup de « casserolades ». Le Covid-19 a fait en Espagne plus de 27 000 morts.

Plus de 328.000 morts

Selon le dernier bilan de l’Université Johns-Hopkins, plus de cinq millions de personnes ont été contaminées par le coronavirus dans le monde. Le nombre de décès a dépassé les 328.000.

About gherrrabi

Check Also

 Un feuilleton à grand suspens, Amnesty International au pied du mur…

“Dans le gouvernement marocain, nous insistons toujours à nous faire parvenir une copie du rapport …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *